Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Conception automobile : Renault annonce Hélios, un simulateur d’éclairage ultraréaliste

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La simulation est un passage obligé pour les constructeurs automobiles dans leur course à l'innovation et à la compétitivité. C'est pourquoi Renault annonce aujourd'hui un nouveau simulateur d'éclairage, qui va lui permettre de tester les phares de ses voitures avec un très grand réalisme. Et ce, avant qu'ils ne soient jamais mis sur la route.

Conception automobile : Renault annonce Hélios, un simulateur d’éclairage ultraréaliste
Conception automobile : Renault annonce Hélios, un simulateur d’éclairage ultraréaliste © Immersion / Simulateur Hélios de Renault

Le constructeur automobile Renault a annoncé le 5 septembre 2018 la création d’un nouveau simulateur d’éclairage pour la conception de ses véhicules. L’annonce a coïncidé avec l’ouverture de la Driving Simulation Conference 2018 à Juan-les-Pins, un évènement qui réunit universitaires et spécialistes en simulation des grands constructeurs mondiaux.


La conception d’une voiture est une affaire plus complexe que les gens ne l’imaginent généralement. Cela vaut pour tous ses éléments, du moteur à l’habitacle en passant par les phares. Garantir que ces derniers éclairent correctement la route requiert typiquement de nombreux essais à l’aide de prototypes physiques qui sont modifiés en fonction des commentaires des essayeurs. L’intérêt de la simulation dans ce cadre est le même que pour d’autres éléments : réduction des délais et des coûts, plus grande agilité et marge de manœuvre pour innover. Mais la problématique devient alors de s’assurer que le rendu simulé est le plus fidèle possible et ne diffèrera pas du résultat final.

 

Un simulateur immersif de pointe qui remplace les essais sur route

C’est pourquoi Renault a investi dans ce nouveau simulateur, baptisé Hélios en référence au dieu grec du soleil. Il dispose d'une résolution 4K proche de celle de l’œil humain, de niveaux de contraste très élevés qui permettent une grande fidélité pour l’éclairage de la route de nuit, le tout affiché sur un écran stéréoscopique sphérique. La stéréoscopie permet une perception de la profondeur, ce qui renforce considérablement le réalisme pour l'essayeur.

 


Représentation d'une voiture dans le simulateur

 

Le simulateur a été conçu par l’intégrateur bordelais Immersion. Il se compose de 8 vidéoprojecteurs Sony VPL-GTZ280 et de 6 caméras de tracking ARTTRACK5. Chaque projecteur fournit une image d’une résolution de 4096 x 2160. Le tout est projeté sur un écran incurvé de 225°. La fusion des images en temps réel est gérée par un logiciel de Scalable Display. Pour faire ses tests, le constructeur n’a qu’à positionner un prototype dans le simulateur. Il peut ensuite rapidement itérer et jauger l’effet de ses changements.

 


Les huit projecteurs Sony

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale