Connectés, les vêtements deviennent des alcootests

L'innovation est dénichée par le blog de la mode et des nouvelles technologies, Fashioning Tech. Un collectif d'artistes sud-coréens s'attaque à l'abus d'alcool et veut prévenir ceux qui ont bu un verre de trop comme ceux qui les accompagne que le seuil est dépassé. Pour ce faire, ils ont mis au point une ligne de vêtements baptisée "Metamorphosis" et dont les pièces changent de forme et de couleur selon la quantité d’alcool ingérée par celui qui les porte. Ainsi, les manches en origami de la robe gonflent et "s'allument" et le col de la veste, munie d'un collier, se redresse si le porteur est en état d'ébriété. Ces vêtements connectés sont munis de capteurs capables de mesurer le taux d'alcool grâce à la transpiration et l'haleine des porteurs. Une "nécessité" pour Younghui Kim, membre du collectif d'artistes, qui pointe du doigt les "repas très arrosés des sud-coréens".

Partager

Wassinia Zirar

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS