Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cortus : concepteur de processeurs 32 bits

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Création en 2005 à Montpellier

Effectifs : 30 personnes

CA : 2,2 millions d’euros en 2014

Levée de fonds : 2,5 millions d’euros en 2013

Cortus crée des cœurs de processeurs 32 bits spécialement optimisés pour les applications embarquées. Elle les vend sous forme de propriété intellectuelle à des sociétés comme Morpho, Schneider Electric, e2v, Pyxalis, BlackBerry, Atmel ou Broadcom. Présente jusqu’ici dans les cartes SIM, les passeports, les capteurs industriels ou encore les dispositifs de communication sans fil, elle mise maintenant sur les objets connectés. " Le marché n’en est qu’au balbutiement, estime Duc Nguyen Huu, le directeur général et cofondateur. Tout le monde est sur la même ligne de départ. Nous avons tous les atouts pour emporter la bataille."

Son concurrent ? C’est le britannique ARM, roi des cœurs de processeurs pour mobiles, positionné, lui aussi, sur le marché de l’Internet des objets avec ses cœurs Cortex-M. Mais Cortus estime avoir l’avantage avec sa nouvelle famille de cœurs APS23 et APS25, présentés comme 19 % à 50 % plus petits, plus sobres et plus économiques que les Cortex-M. La société française cible tout particulièrement les objets connectés dans le bâtiment et l’industrie. Pour séduire les clients, elle prépare une plateforme de façon à fournir dès 2015 une solution complète matérielle-logicielle. Elle compte à ce jour plus de 800 millions de puces réalisées par ses 35 licenciés. Le marché potentiel dans les objets connectés s’annonce énorme : 3 000 milliards de puces en 2020 selon Cisco. Duc Nguyen Huu se frotte les mains, mais reste discret sur ses ambitions. Pour financer ce développement, Cortus, qui a levé 2,5 millions d’euros en 2013, prépare un autre tour de table de plusieurs millions d’euros en 2015.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale