Covid-19 : Bosch a développé un test de dépistage rapide et automatisé

Bosch annonce avoir développé un test de dépistage rapide et automatisé d'une infection par le coronavirus SARS-Cov-2. L'Allemand assure que ce test fournit des résultats avec une précision supérieure à 95% et répond aux standards de l'OMS. Il va être utilisé dès le mois d'avril en Allemagne.

Partager
Covid-19 : Bosch a développé un test de dépistage rapide et automatisé

Bosch Healthcare Solutions a annoncé jeudi 26 mars 2020 avoir développé un test de dépistage automatisé d'une infection par le coronavirus SARS-Cov-2. Le système, conçu en partenariat avec Randox Laboratories, permet d'obtenir le résultat en moins de 2h30… contre des délais actuels d'un à deux jours. L'Allemand se targue d'être parvenu à développer ce test rapide de diagnostic moléculaire en six semaines.

Une analyse par la borne Vivalytic

Un échantillon doit être prélevé sur le nez ou la gorge du patient à l’aide d’un écouvillon. L'échantillon est ensuite inséré dans une cartouche qui contient déjà tous les réactifs nécessaires au test. Enfin, la cartouche doit être introduite dans la borne Vivalytic pour que l'échantillon soit analysé de manière automatisée. Il n'a pas besoin d'être transféré à un laboratoire et la personne peut donc être testée à l'endroit même où elle est prise en charge (hôpital, centre de santé, laboratoire…).

Le dispositif peut détecter une infection par le coronavirus SARS-Cov-2 ainsi que neuf autres maladies respiratoires, comme la grippe de type A et B, assure Bosch. Un seul analyseur Vivalytic peut effectuer jusqu'à 10 tests en une seule journée, et il n'est pas nécessaire d'avoir une formation particulière pour l'utiliser. Ces analyseurs sont commercialisés depuis 2018. Toujours d'après Bosch, le test fournit des résultats avec "une précision supérieure à 95%" et est conforme aux normes de qualité émises par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

En Allemagne à partir d'avril

Cette solution de dépistage sera disponible en Allemagne à partir d'avril, puis d'autres marchés européens et extra-européens suivront. Cette annonce survient alors que le gouvernement français est empêtré dans une polémique autour de sa doctrine en matière de dépistage du Covid-19. Dans un premier temps, et contrairement aux recommandations de l'OMS, la France a réservé les tests aux seules personnes vulnérables.

Le gouvernement a récemment changé de stratégie en s'orientant vers des dépistages massifs. Mais encore faut-il avoir le matériel nécessaire et le temps pour les réaliser. Au vu de la pénurie de tests, la solution de Bosch et Randox Laboratories pourrait être une alternative pour mettre en place de façon effective cette politique de dépistage massif.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS