Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Covid-19 : En avril, le temps passé sur Internet a augmenté de 46 % en France

Étude Pour s'occuper durant le confinement, les Français ont largement surfé sur Internet. En avril 2020, ils ont passé en moyenne trois heures par jour sur la toile, soit une augmentation de 46 % par rapport à l'année dernière. Les réseaux sociaux arrivent largement en tête.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Covid-19 : En avril, le temps passé sur Internet a augmenté de 46 % en France
Covid-19 : En avril, le temps passé sur Internet a augmenté de 46 % en France © Charlz Gutiérrez De Piñeres-Unsplash

En avril, les Français ont passé en moyenne trois heures par jour sur Internet tout écran confondu, soit une augmentation de 46% par rapport à l'année dernière, révèle Médiamétrie le 4 juin 2020. Son indicateur "Audience Internet Global" repose sur un panel de 25 000 personnes d'au moins deux ans dont 4500 possèdent deux ou trois écrans (ordinateur, tablette, smartphone).

La hausse est particulièrement visible sur le smartphone, le temps de surf quotidien par Français ayant atteint 1h52 (+47% par rapport à avril 2019). La progression du temps d'utilisation d'Internet sur ordinateur est plus modérée (+34%) mais le temps de connexion quotidien dépasse de tout de même les 43 minutes par jour.

Les réseaux sociaux arrivent en tête

En moyenne, 74% des Français ont navigué au moins une fois par jour sur internet. Cela représente 46,4 millions d'internautes, soit 1,5 million de plus par rapport à l'année dernière à la même période. Concernant les usages, les réseaux sociaux arrivent en tête avec environ 37 millions de visiteurs uniques moyens par jour. Viennent ensuite les "portails généralistes", les messageries instantanées, les vidéos et les e-mails. La plus grosse progression par rapport à avril 2019 est attribuée aux messageries instantanées qui ont vu leur utilisation augmenté de 38%. Les sites gouvernementaux (55%) et les sites de cuisine (60%) ont vu également leur audience considérablement progressé pendant le confinement.

Sur le podium des sites les plus visités durant le mois d'avril 2020, nous retrouvons sans grande surprise Google avec environ 39 millions de visiteurs uniques moyens par jour, Facebook (31 millions) et YouTube (22 millions). Le géant de l'e-commerce Amazon est à la septième place des sites les plus visités avec 6 millions de visiteurs quotidiens. Côté français, Le Bon Coin et Cdiscount comptent respectivement environ 5 millions et 3 millions de visiteurs quotidiens.

Non, Internet ne s'est pas effondré

Face à l'utilisation croissante d'Internet durant le confinement, le commissaire européen chargé du marché intérieur Thierry Breton avait demandé à Netflix, YouTube et Amazon de réduire leurs débits. L'objectif était de s'assurer du bon fonctionnement des réseaux de télécommunication indispensables (télétravail, services de secours…). Certains craignaient même un effondrement d'Internet. Une crainte infondée et qui cachait parfois la volonté d'affaiblir le principe de neutralité du net qui garantit l'égalité de traitement de tous les flux de données, au profit des opérateurs télécoms.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media