Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Covid-19 et retail : un nouveau fonctionnement s’impose pour les distributeurs

Tribune La pandémie du covid-19 met à l'épreuve le secteur de la distribution comme jamais auparavant. Les distributeurs doivent donc faire des pieds et des mains pour trouver des solutions innovantes qui les aideront à poursuivre leurs activités pendant une saison estivale généralement plus calme pour l'industrie, tout en faisant leur part pour empêcher la propagation du virus. Tour d'horizon par Faki Saadi, Regional Enterprise Mobility Manager chez SOTI.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Covid-19 et retail : un nouveau fonctionnement s’impose pour les distributeurs
Covid-19 et retail : un nouveau fonctionnement s’impose pour les distributeurs © Optimetriks

La pandémie du covid-19 met à l'épreuve le secteur de la distribution comme jamais auparavant. Sans perspective de fin claire pour cette crise sanitaire, il est impossible de prévoir les ventes futures, et encore moins d'évaluer l'impact qu'elle aura sur les entreprises.

 

La principale mesure prise pour contenir la propagation du virus est l'établissement de règles de distanciation sociale, qui exigent que les gens restent à une distance minimale de deux mètres les uns des autres. Pour les emplois en contact direct avec la clientèle comme le commerce, ces nouvelles directives ont forcé à revoir le fonctionnement des différentes tâches du personnel. Cela a un impact direct sur l’expérience client.

 

Une crise sanitaire durable

La probabilité d'avoir à faire face à une période prolongée de Covid-19 augmente chaque jour. Le Royaume-Uni prévoit que la crise sanitaire durera jusqu'au printemps 2021, et le gouvernement français continue d’allonger la période de confinement tout en envisageant un retour très progressif à une vie économique et sociale normale par la suite. La crise va s’étaler dans le temps et nos habitudes seront durablement modifiées.

 

Les distributeurs doivent donc faire des pieds et des mains pour trouver des solutions innovantes qui les aideront à poursuivre leurs activités pendant une saison estivale généralement plus calme pour l'industrie, tout en faisant leur part pour empêcher la propagation du virus.

 

Au Canada, les distributeurs ont lentement adopté de nouvelles technologies en magasin qui ont transformé la façon dont les clients font leurs achats. Il est raisonnable d'envisager un avenir immédiat où la technologie mobile pourra contribuer à combattre la propagation du virus dans les magasins. Après tout, la technologie pour y parvenir existe déjà. Voici quatre exemples :

 

  • Le géant de la distribution Target utilise la technologie des beacons via sa propre application pour suivre les clients en magasin afin de leur proposer des alertes sur les produits et des remises en fonction de leur localisation. Ils l'utilisent également pour aider les clients à créer des listes d'achats et à diriger leurs mouvements dans le magasin en fonction de leurs listes. Maintenant, en réponse au covid-19, les distributeurs pourraient utiliser cette technologie très précise pour émettre des signaux d'alerte si les clients s'approchent à moins de deux mètres l'un de l'autre.
     
  • Les systèmes "scan-as-you-go" sont déjà populaires au Royaume-Uni, où les clients scannent simplement les articles et paient leurs achats et sortent du magasin sans interagir avec un caissier. Dans un contexte où il faut limiter les interactions humaines, ces technologies ainsi que les caisses automatiques sont une solution qui a des chances de s’imposer.
     
  • En Chine, les distributeurs utilisent une combinaison de reconnaissance faciale et de caméras thermiques pour aider à contenir la propagation du coronavirus. Les entreprises à l'origine de la reconnaissance faciale ont amélioré la technologie pour identifier les personnes portant des masques. Cependant, la personne ou société qui souhaiterait mettre en place un système de reconnaissance faciale en France devra respecter la réglementation relative au traitement des données personnelles.
     
  • Une autre technologie utilisée consiste à adosser les bornes digitales en magasins. Elles ont été largement utilisées par les distributeurs pour diffuser des publicités ciblées, des informations sur les produits et des démonstrations de produits didactiques. Ces bornes pourraient être très efficaces pour respecter les directives de distanciation sociale en fournissant des informations précieuses qui seraient autrement fournies par un employé du magasin.

 

Des technologies mobiles qui deviennent la nouvelle norme

Le covid-19 pousse les distributeurs à adopter de nouvelles technologies pour répondre aux nouvelles normes de sécurité sanitaire tout en maintenant un niveau de service élevé voire en l’améliorant sur certains points. Lorsque la crise sera passée, dans quelques mois à un an selon les estimations, les habitudes auront été modifiées et l’utilisation de ces technologies mobiles sera une nouvelle norme dans toute la distribution.

 

Faki Saadi est directeur régional pour la France, la Belgique et le Luxembourg chez SOTI depuis juin 2011. Il est doté de 15 ans d'expérience en matière de technologie et de mobilité aux niveaux technique et commercial dans plusieurs secteurs verticaux. Avant de rejoindre SOTI, Faki a occupé des postes techniques chez Rizex Peak, Kingfisher (Screwfix), American Express, Johnson & Johnson, Natixis Bank.

 

Les avis d'experts sont publiés sous l'entière responsabilité de leurs auteurs et n'engagent en rien la rédaction de L'Usine Digitale.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media