Covid-19 : Facebook poursuit en justice une société qui a favorisé la diffusion de publicités mensongères

Selon Facebook, des outils numériques développés par LeadCloak ont permis à des escrocs de tromper son système de vérification de publicités. L'objectif ? Afficher des arnaques liées à la pandémie de Covid-19. Au vu du préjudice causé, le réseau social a décidé d'attaquer l'entreprise en justice.

Partager
Covid-19 : Facebook poursuit en justice une société qui a favorisé la diffusion de publicités mensongères

Facebook a annoncé jeudi 9 avril 2020 avoir porté plainte contre la société LeadCloak. Cette dernière vend des outils qui permettent de passer outre les filtres de Facebook, et qui ont été utilisés pour propager des arnaques en ligne liées à la pandémie de Covid-19. "Le cloaking est une technique malveillante qui trompe les systèmes d’évaluation des publicités en décorrélant ces dernières des sites vers lesquels elles renvoient", pointe ainsi dans une note de blog Jessica Romero, responsable des contentieux chez Facebook.

D’AUTRES GROUPES technologiques visÉS

Le dispositif de LeadCloak permet de dissimuler la véritable nature des sites associés aux publicités diffusées sur Facebook et Instagram. Au-delà du Covid-19, des escroqueries liées aux cryptomonnaies, produits pharmaceutiques et autres pilules minceur ont également exploité la solution de l’entreprise. Ces dernières utilisaient aussi parfois l’image de célébrités pour appâter un maximum d’internautes.

Par la voix de Jessica Romero, Facebook indique avoir pris des "mesures techniques" en sus de son action en justice. Ainsi, divers comptes personnels et publicitaires soupçonnés d’avoir eu recours à la société ont été suspendus avec effet immédiat et l’effort en vue de l’identification d’autres utilisateurs va se poursuivre. Facebook avance par ailleurs que d’autres géants technologiques ont fait les frais de l’outil de masquage de LeadCloak, dont notamment Google, WordPress, Oath (Verizon Media) et Shopify.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS