Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Covid-19 : Le port du masque vérifié par des caméras à la station Châtelet-Les Halles

Vu ailleurs La station Châtelet-Les-Halles est équipée d'un système de caméras qui va être utilisé pour quantifier le nombre de voyageurs porteurs de masque. Cet équipement de protection est obligatoire dans les transports en commun dans le cadre du déconfinement. La RATP a fait appel pour ce projet à la start-up Datakalab, déjà sollicitée par la ville de Cannes pour la surveillance de trois marchés extérieurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Covid-19 : Le port du masque vérifié par des caméras à la station Châtelet-Les Halles
Covid-19 : Le port du masque vérifié par des caméras à la station Châtelet-Les Halles © Chau Cédric-Unsplash

A partir du lundi 11 mai 2020, le système de caméras de la station Châtelet-Les-Halles à Paris sera utilisé pour comptabiliser le nombre de voyageurs portant des masque. D'après Le Parisien, la technologie sera utilisée pendant trois mois.

Quantifier le port du masque

Dans le cadre du déconfinement, le port du masque est désormais obligatoire dans les transports en commun pour toutes personnes âgées de plus de 11 ans. Mais la Régie autonome des transports parisiens (RATP) se défend d'utiliser ce système pour verbaliser les contrevenants. L'unique objectif de ce dispositif est de quantifier le port du masque dans cette station qui abrite plus de 750 000 voyageurs par jour habituellement. "Un tableau de bord électrique va nous informer, jour après jour, de l'évolution du taux de port du masque dans les espaces concernés et ainsi assurer la sécurité de tous dans les transports", explique la RATP interrogée par Le Parisien.

La RATP a fait appel à la start-up française Datakalab spécialisée en vision par ordinateur. Sur son site, elle explique que sa technologie repose sur un "algorithme qui permet de détecter les personnes qui portent ou non un masque dans l’espace public à l’aide de petites caméras et de mini-ordinateurs qui traitent les images en local". Grâce à un système d'alerte, un SMS ou un email est envoyé à la RATP pour les informer de l'évolution du port du masque tout au long de la journée. La station Châtelet-Les-Halles étant déjà équipée de six caméras HD, Datakalab n'a donc eu qu'à installer ses boîtiers. 

Un dispositif similaire à Cannes

Trois marchés extérieurs de la ville de Cannes sont déjà équipés du système de Datakalab depuis le 26 avril 2020. "Il en va de notre capacité collective à réussir le déconfinement et à reprendre progressivement les activités en bonne sérénité sanitaire", se justifiait le maire de la ville David Lisnard. A cette occasion, L'Usine Digitale avait interrogé Datakalab sur la conformité de sa technologie avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD). L'entreprise nous avait répondu que "les images sont traitées en local en seulement 100 ms et on ne stocke aucune image". Par ailleurs, une étude d'impact a été menée pour prouver la conformité avec la législation en vigueur.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media