Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Covid-19 : Les ventes de montres connectées se sont envolées au premier trimestre 2020

Selon Strategy Analytics, les ventes de montres connectées ont enregistré une hausse de 20% au premier trimestre 2020 par rapport au dernier trimestre 2020. Apple continue d’occuper la première place sur ce marché, porté par le Covid-19. Samsung, son principal concurrent, cède en revanche du terrain à Garmin, qui affiche une progression record.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Covid-19 : Les ventes de montres connectées se sont envolées au premier trimestre 2020
Covid-19 : Les ventes de montres connectées se sont envolées au premier trimestre 2020 © Victor Jules Raison

Samsung fait la course en tête sur le marché des smartphones, mais Apple confirme son hégémonie sur le créneau des montres connectées. Selon un rapport de Strategy Analytics, le produit de la firme de Cupertino représente 55,5% des parts de ce marché en pleine explosion – soit 7,6 millions d'unités (+1,1% sur un an). Le cabinet estime ainsi que les livraisons auraient bondi de 20% toutes marques confondues au premier trimestre 2020 par rapport au dernier trimestre 2019, pour atteindre les 13,7 millions d’unités. Samsung n’a en toute vraisemblance pas bénéficié de cette tendance, puisque sa part de marché s'est tarie, passant de 14,9 à 13,9% sur un an.

 

GARMIN COMBLE SON RETARD

"Les montres connectées se vendent bien en ligne ces temps-ci. Les consommateurs sont très nombreux à y avoir recours pour surveiller leur santé et leur activité physique en période de confinement", a noté dans le rapport Steven Waltzer, analyste chez Strategy Analytics. C’est Garmin, en troisième position sur ce créneau, qui semble avoir été le principal bénéficiaire de cet intérêt du grand public. La société américaine a vendu 1,1 millions de montres connectées au premier trimestre – une hausse de 38% par rapport à la même période l’an dernier – et se rapproche des 1,9 millions d’unités livrées par Samsung avec 8% des parts de marché à date (+1% sur un an). Equipés d’un écran OLED tactile, ses modèles Venu auraient fortement contribué à cette bonne performance.

 

Strategy Analytics s’attend à ce que les ventes de montres connectées ne rebaissent à partir du second trimestre 2020, alors que les conséquences du confinement de la population sur la consommation devraient se faire le plus sentir. Le cabinet assure toutefois que cette catégorie de produit devrait retrouver la croissance sur la deuxième moitié d’année, à mesure que les commerces physiques rouvriront. "Les montres connectées affichent toujours de très bonnes perspectives à long terme, notamment grâce à une prise de conscience des plus jeunes et des plus âgés vis-à-vis des mesures sanitaires qui régiront le monde après le virus, a estimé dans le rapport Woody Oh, analyste au sein de ce même cabinet. Les consommateurs apprécieront d’avoir un assistant virtuel à même de mesurer des constantes vitales, telles que le niveau d'oxygène, autour du poignet."

 

Les spécialistes disent remarquer une tendance à la concentration sur ce marché. En dehors des trois principaux constructeurs, les autres acteurs ont perdu 1% de parts de marché en un an (22,6% en cumulé aujourd'hui). A noter que Google a, pour sa part, récemment racheté Fitbit pour 2,1 milliards de dollars dans le but de se positionner sur un marché jugé porteur. Les wearables représentent aujourd'hui l'un des principaux relais de croissance en matière d'appareils électroniques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media