Covid-19 : Transporter des tests médicaux, la nouvelle mission des navettes autonomes Navya

Quatre navettes autonomes Navya transportent des tests de Covid-19 dans un centre médical situé à Jacksonville en Floride. Ces navettes accélèrent la vitesse de la livraison des échantillons entre deux bâtiments du centre hospitalier tout en évitant de monopoliser le personnel médical.

Partager
Covid-19 : Transporter des tests médicaux, la nouvelle mission des navettes autonomes Navya

Depuis le 30 mars 2020, quatre véhicules autonomes Navya réalisent quotidiennement des aller retour dans le centre médical Mayo Clinic, situé à Jacksonville en Floride, afin de transporter des tests de dépistage du Covid-19.

Les navettes autonomes suivies par une voiture

Ces navettes circulent de manière pleinement autonome et aucun opérateur de sécurité n'est présent à bord. Toutefois, chaque navette est suivie par une voiture conduite par un humain afin de s'assurer qu'aucun autre véhicule ou piéton n'interfère avec la navette autonome, et bien que le trajet soit coupé de toute autre forme de circulation (véhicule, piéton et personnel hospitalier).

L'utilisation de navettes autonomes permet de limiter les interactions avec les échantillons devant être testés et de les transporter rapidement à travers le centre hospitalier sans réquisitionner du personnel médical à cet effet. Une personne doit simplement positionner le compartiment réfrigéré contenant les tests à l'intérieur du véhicule Navya. Puis, une fois la navette arrivée, une autre personne récupère ces tests et positionne un compartiment réfrigéré vide à l'intérieure de la navette qui peut repartir dans l'autre sens.

Des drones souvent testés

"Notre équipe dédiée à l'innovation conçoit cela comme l'opportunité d'utiliser la technologie pour répondre à cette crise dans le nord-est de la Floride et accroître la sécurité des tests du Covid-19", affirme Nathaniel P. Ford, Sr, le patron de l'autorité en charge des transports à Jacksonville, dans un communiqué.

Les drones sont régulièrement testés ou mis en avant pour le transport de matériel médical, alors que les navettes autonomes sont plutôt plébiscitées pour le transport de passagers. Toutefois, en partenariat avec Navya, Beep qui fournit des services de flotte de véhicules autonomes, et la start-up suisse Bestmile, le centre médical Mayo semble avoir réussi à rapidement mettre en place ce nouveau cas d'usage.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS