Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cozynergy, spécialiste toulousain de la rénovation énergétique, passe dans le giron du groupe bancaire BPCE

La start-up toulousaine Cozynergy, spécialisée dans la rénovation énergétique, a choisi de s'adosser au groupe BPCE pour accélérer le déploiement de sa plateforme et de ses services. L'ambition : prendre le leadership sur le marché national.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cozynergy, spécialiste toulousain de la rénovation énergétique, passe dans le giron du groupe bancaire BPCE
Nicolas Durand vient de céder Cozynergy au groupe BPCE pour accompagner le déploiement de ses activités de rénovation énergétique à grande échelle. © Cozynergy

L'opérateur toulousain de rénovation énergétique Cozynergy, qui a développé un modèle hybride conjuguant une plateforme digitale, un centre d'appels et un réseau d'experts sur le terrain, vient de se rapprocher du groupe BPCE pour accompagner son accélération.

Via 5 de ses établissements régionaux (la Caisse d’Epargne de Midi-Pyrénées, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, la Caisse d’Epargne CEPAC, la Banque Populaire Grand Ouest et la Caisse d’Epargne de Normandie), le groupe bancaire a acquis 90% du capital de la start-up. Le fondateur, Nicolas Durand, garde des parts minoritaires au capital et continuera de tenir la barre de la société avec un objectif : positionner Cozynergy comme leader du marché français de la rénovation énergétique.

150 millions d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2025
Dans un contexte très porteur, soutenu par les subventions de l'Etat aux particuliers qui sont depuis peu accessibles à tous, quel que soit le revenu fiscal des foyers, pour les propriétaires de résidence principale, comme pour les propriétaires bailleurs, la start-up toulousaine affiche déjà une belle dynamique : son chiffre d'affaires est passé de 5 millions d'euros en 2018 à 14 millions en 2020, avec plus d'un millier de clients. "Notre nouvelle feuille de route vise les 150 millions d'euros à l'horizon 2025", souligne Nicolas Durand.

Cozynergy, qui peut déjà compter sur son réseau de 9 agences (Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Renne, Lille, Lyon, Strasbourg, Paris-Est et Paris-Ouest), pourra dorénavant compter aussi sur les réseaux bancaires de ses nouveaux actionnaires pour accélérer son déploiement commercial. Immatriculée à l'Orias (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance), Cozynergy propose déjà des solutions de financements et joue un rôle d'intermédiation entre les clients et les banques dans la mise en place de leurs financements.

La présence à ses côtés du groupe BPCE devrait faciliter ces démarches et amplifier la dynamique commerciale de la société. "D'autant que cette acquisition s'inscrit directement dans le cadre du plan stratégique du groupe bancaire en matière de transition énergétique et écologique. Si pour Cozynergy, elle est une réelle opportunité de croissance, pour nos actionnaires bancaires, c'est aussi l'opportunité de faire bénéficier leurs clients de notre expertise", insiste Nicolas Durand.

Plus de 200 recrutements prévus
Pour accompagner sa croissance, Cozynergy, qui emploie actuellement 72 salariés, prévoit de muscler rapidement ses équipes, avec le recrutement de chargés d'affaires et de téléconseillers. "Nous dépasserons les 100 salariés en 2022 et prévoyons d'être plus de 300 salariés en 2025", précise Nicolas Durand.

Créée en 2013, la start-up toulousaine a mis au point une offre globale de services en direction des particuliers, basée sur un simulateur en ligne, qui permet d’obtenir très vite et gratuitement une première estimation des travaux, des économies d’énergie à en attendre et des subventions auxquelles ils sont éligibles. Cozynergy intervient ensuite comme maître d'oeuvre unique pour l'ensemble des projets, quelles que soient les solutions techniques retenues (isolation, chauffage, ventilation, menuiseries, photovoltaïque, domotique...). Les travaux sont confiés à des partenaires-installateurs agréés (ils sont actuellement un peu plus de 250 à travers toute la France), pour lesquels la société développe également des services et outils digitaux dédiés.  

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.