Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Création du Metaverse Standards Forum, un consortium pour faire émerger un "métavers ouvert"

Une quarantaine d'organisations se regroupent au sein du Metaverse Standards Forum, un consortium industriel dont l'objectif est d'accélérer l'établissement de standards ouverts pour le "métavers", ce concept encore mal défini d'un Internet immersif en 3D temps réel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Création du Metaverse Standards Forum, un consortium pour faire émerger un métavers ouvert
Création du Metaverse Standards Forum, un consortium pour faire émerger un "métavers ouvert" © Metaverse Standards Forum

Pour promouvoir et appuyer le développement de standards ouverts pour le métavers, une quarantaine d'organisations se sont regroupées au sein du Metaverse Standards Forum. Sa création a été annoncée le 21 juin 2022. Comme pour tout consortium de ce type, son importance est déterminée par ses membres fondateurs.
 

du beau monde...

En voici la liste officielle : 0xSenses, Academy Software Foundation, Adobe, Alibaba, Autodesk, Avataar, Blackshark.ai, CalConnect, Cesium, Daly Realism, Disguise, Enosema Foundation, Epic Games, Express Language Foundation, Huawei, IKEA, Jon Peddie Research, Khronos, Lamina1, Maxon, Meta, Microsoft, NVIDIA, OpenAR Cloud, Open Geospatial Consortium, Otoy, Perey Research and Consulting, Qualcomm Technologies, Ribose, Sony Interactive Entertainment, Spatial Web Foundation, Unity, VerseMaker, Wayfair, Web3D Consortium, World Wide Web Consortium, XR Association.

...mais des absents notables

L'Usine Digitale a mis les plus notables en gras, mais ils sont tous de beaux noms. On note cependant l'absence d'Alphabet/Google et d'Apple, bien que ce dernier n'ait pas l'habitude de rejoindre beaucoup de consortiums de manière générale, préférant les technologies propriétaires. Egalement absents : Valve, HTC et ByteDance, trois acteurs majeurs du secteur de la réalité virtuelle, ainsi que Niantic, qui ne cache pas ses ambitions pour le métavers mais sous l'angle strict de la réalité augmentée.

Pas trace non plus des acteurs de la blockchain, dont beaucoup se plaisent pourtant à présenter cette technologie comme étant au cœur de l'établissement d'un futur métavers. Ce n'est pas vraiment étonnant, ce consortium étant clairement tourné vers les technologies 3D. Malgré l'utilisation commune du mot "métavers", ces deux univers n'ont aujourd'hui presque rien en commun.

combler les lacunes actuelles en matière d'interopérabilité

Le Metaverse Standards Forum aura pour mission d'explorer les lacunes actuelles en matière d'interopérabilité pour les technologies nécessaires à la création d'un "métavers ouvert", et de proposer des solutions auprès des organisations chargées d'établir des standards afin de les combler. L'idée est d'augmenter la coopération et d'accélérer l'émergence d'un cadre normatif à partir duquel développer cette "prochaine génération de l'Internet".

Cela implique des technologies complexes et variées : graphismes 3D, réalité virtuelle et augmentée, localisation géospatiale, outils de création de contenu, jumeaux numériques, outils de collaboration en temps réel, simulation physique, jeux en ligne multi-utilisateur, interfaces utilisateur, gestion de l'identité en ligne et de la vie privée, commerce et transactions financières, etc.

Le consortium est ouvert à tous et la participation est gratuite. Il est hébergé au sein du groupe Khronos, lui-même un important consortium open source (OpenGL, Vulkan, OpenXR, glTF...). Il indique qu'il se concentrera sur des projets pragmatiques avec des actions concrètes, comme l'établissement d'une terminologie cohérente, l'implémentation de prototypes, l'organisation de hackathons ou le développement d'outils open source. Les premiers rendez-vous auront lieu en juillet 2022.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.