Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Crédit Mutuel Arkea va fermer l'application de paiement Pumpkin

Vu ailleurs La banque mutualiste arrête les frais. La fintech Pumpkin, qu'elle avait rachetée en 2017, cessera ses activités d'ici la fin de l'année, faute de modèle économique rentable.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Crédit Mutuel Arkea va fermer l'application de paiement Pumpkin
Crédit Mutuel Arkea va fermer l'application de paiement Pumpkin © Pumpkin

Après son désengagement de Budget Insight, Leetchi et Mangopay, la question de l'avenir des fintech de l'écosystème Crédit Mutuel Arkea se posait sérieusement. Le quotidien Les Echos a appris que celui de Pumpkin, qui permet d'effectuer des remboursements entre amis et délivre également une carte bancaire, était scellé. La banque en ligne pour les jeunes, qui compte 1,6 million de clients, devrait stopper ses activités à la fin de l'année.
 

absence de modèle économique pérenne

D'après les informations des Echos, la banque mutualiste a présenté un projet de réorganisation au Comité social et économique, conduisant à la suppression des 56 postes que compte la fintech à Lille et Paris. Dans le cadre du plan de sauvegarde de l'emploi qui se profile, la banque proposerait au moins deux reclassements à chacun des salariés.

Crédit Mutuel Arkea avait racheté Pumpkin en 2017. Mais la fintech n'a pas trouvé de "modèle économique stable et pérenne lui permettant d'atteindre une taille critique, faute d'un commissionnement suffisant", explique la banque.

d'autres investissements dans la french tech

Pas de crainte, en revanche, pour Fortuneo, la banque en ligne de plein exercice du groupe, numéro deux du marché derrière Boursorama. Positionnée sur une clientèle patrimoniale qu'elle séduit avec ses produits d'épargne, Fortuneo est la seule banque en ligne rentable. Elle est la banque principale de plus de la moitié de ses 950 000 clients. Ces deux dernières années, elle a enregistré une croissance de 60% de son nombre de clients.

Crédit Mutuel Arkea n'abandonne pas non plus ses investissements dans la French Tech. Début juin, la banque est devenue l'actionnaire majoritaire de Liberkeys, une agence immobilière en ligne à frais fixes, via sa filiale Izimmo.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.