Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Crocus Technology

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Création en 2004 à Grenoble

Effectifs : 60 personnes

CA : 7 millions d’euros en 2014

Levée de fonds : 34 millions d’euros en 2013

Crocus Technology développe des microcontrôleurs sécurisés pour objets connectés, basés sur sa technologie de mémoire non volatile magnétique. Par rapport aux solutions actuelles à mémoire flash, cette technologie améliore la sécurité des données car elle est moins sensible aux attaques classiques de piratage. La sécurisation des données va être un enjeu majeur dans les objets connectés. "Il y a un besoin d’assurer l’intégrité des données au sein de l’objet et de les protéger lors de leur transfert à une passerelle ou un serveur de traitement dans le cloud, explique Alain Faburel, vice-président en charge de l’activité sécurité. Si vous êtes une personnalité importante du showbiz ou de la politique, vous n’avez pas envie de voir les données de votre balance connectée piratées et étalées dans sur la place publique. Autre exemple, les compteurs intelligents. Il y a un risque que les données soient piratées à des fins de fraude de facture. Aujourd’hui, les objets connectés ne sont pas assez sécurisés."

Crocus Technology vise trois types de clients : les spécialistes de la sécurité numérique (Gemalto, Oberthur Technologies, Morpho…), les intégrateurs de solutions complètes de semi-conducteurs (Qualcomm, Broadcom…) et les constructeurs d’objets connectés. La société a levé 117,1 millions d’euros, dont 34 millions en 2013 auprès du fonds d’investissement russe Russano, pour achever le développement de ses produits et ouvrir en 2015 une usine de fabrication en Russie. Avec l’objectif d’entrer en bourse dans 3 ans. Le plan stratégique de développement prévoit un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros dans cinq ans.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale