Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cruise licencie 8% de ses effectifs mais embauche toujours des ingénieurs

Vu ailleurs Cruise, la filiale de General Motors spécialisée dans le véhicule autonome, va licencier environ 150 personnes soit 8% de ses effectifs. Ces licenciements vont intervenir dans ses divisions recrutement, produit et design. En parallèle, Cruise maintient les recrutements du côté des équipes ingénieurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cruise licencie 8% de ses effectifs mais embauche toujours des ingénieurs
Cruise licencie 8% de ses effectifs mais embauche toujours des ingénieurs © Cruise

Cruise, jeune entreprise spécialisée dans le développement de véhicule autonome, va réduire ses effectifs de 8%. La filiale de General Motors, qui cherche à baisser ses coûts fixes en cette période de crise sanitaire, va licencier environ 150 personnes, selon une information rapportée dans un premier temps par Bloomberg. Ce sont les divisions recrutement, produit et design qui vont être affectées par ces licenciements.

Ces licenciements entrent dans le cadre de la stratégie de Cruise visant à concentrer ses ressources là où elles sont le plus essentiel durant la pandémie de Covid-19, explique TechCrunch. La filiale de General Motors a aussi décidé de fermer son bureau de Pasadena en Californie. Les équipes travaillant là-bas sur le Lidar vont rejoindre le bureau de San Francisco.

Cruise à la recherche d'ingénieurs

Zoox, Kodiak Robotics, Velodyne ou encore Starship Technologies, nombreuses sont les start-up spécialisées dans le véhicule autonome qui ont réduit leurs effectifs. L'annonce de Cruise peut surprendre puisque l'entité ne semble avoir aucun mal à lever des fonds. En 2018,  Honda a annoncé vouloir investir 2,75 milliards de dollars dans Cruise au cours des douze prochaines années. Softbank a aussi investi des sommes considérables dans la pépite. Et Cruise est une filiale de General Motors depuis son rachat par le constructeur automobile en 2016.

"En cette période de grands changements, nous avons la chance d'avoir une mission claire et des milliards à la banque. Les mesures que nous prenons aujourd'hui reflète le fait que nous redoublons d'effort en ingénierie et talents ingénieurs", a d'ailleurs déclaré Milin Mehta, un porte-parole de la société, à la presse américaine. Ces licenciements ne signifient pas un arrêt des embauches pour Cruise. Au contraire, le spécialiste du véhicule autonome compte poursuivre les recrutements autour de profils d'ingénieurs seniors et qualifiés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media