Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cruise va tester ses véhicules autonomes, et sans opérateur de sécurité, en Californie

Cruise va déployer des véhicules autonomes sans chauffeur de sécurité dans les rues de San Francisco d'ici la fin de l'année. La filiale de General Motors vient tout juste d'obtenir l'autorisation des autorités californiennes compétentes pour réaliser les essais.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cruise va tester ses véhicules autonomes, et sans opérateur de sécurité, en Californie
Cruise va tester ses véhicules autonomes, et sans opérateur de sécurité, en Californie © Cruise

Cruise a annoncé jeudi 15 octobre 2020 avoir reçu l'autorisation du Department of Motor Vehicle (DMV) de Californie de faire circuler ses véhicules autonomes sans opérateur de sécurité à bord. La filiale de General Motors rejoint le cercle des entreprises autorisées à réaliser de tels essais. A ses côtés figurent en effet Zoox, récemment racheté par Amazon, Waymo, la filiale d'Alphabet, le spécialiste des robots de livraison Nuro et la start-up chinoise AutoX.

Des tests à San Francisco d'ici la fin de l'année
"Avant la fin de l'année, nous enverrons des voitures dans les rues de San Francisco […] sans personne derrière le volant", assure le CEO Dan Ammann, dans un billet de blog. Cruise veut rassurer et ajoute avoir déjà parcouru plus de 3 millions de kilomètres sur des routes avec ses véhicules autonomes.

La filiale de General Motors ne précise pas le nombre de véhicules autonomes qui seront autorisées à circuler sans opérateur de sécurité. Mais cela va lui permettre d'éprouver ses technologies pour à terme, déployer son véhicule Cruise Origin, conçu spécifiquement pour les services de mobilité partagée.

Si la filiale de General Motors affirme qu'elle sera la première à mettre en circulation des véhicules autonomes sans opérateur de sécurité, cela n'est pas tout à fait vrai. Waymo vient d'annoncer plus tôt dans le mois ouvrir plus largement son service de robot taxi Waymo One aux habitants de Phoenix, dans l'Arizona. Celui-ci comporte des véhicules autonomes sans chauffeur.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media