Crypto.com va investir 150 millions d'euros en France et faire de Paris son siège européen

La plateforme d'échange de cryptomonnaies, basée à Singapour, a obtenu le statut de PSAN en France et va installer son siège régional à Paris. Elle investira dans l'écosystème français.

Partager
Crypto.com va investir 150 millions d'euros en France et faire de Paris son siège européen

Crypto.com licencie ailleurs dans le monde, mais recrute en France. La bourse de cryptomonnaies basée à Singapour annonce ce 12 octobre qu'elle a choisi Paris pour implanter son siège régional en Europe. La plateforme d'échange va investir 150 millions d'euros dans ses locaux, les recrutements et "l'établissement de ses opérations de marché". La plateforme a obtenu fin septembre son enregistrement en tant que PSAN (prestataires de service sur actifs numériques) auprès de l'AMF.

50 millions pour les start-up du web3

Dans son communiqué annonçant l'opération, Crypto.com indique, en bon élève, qu'elle mettre l'accent sur la conformité. Et son développement commercial. La plateforme ajoute qu'elle apportera un soutien "aux initiatives visant à renforcer la présence de la marque Crypto.com sur le marché par le biais d'activités, d'engagements et d'éducation des consommateurs".

Selon Les Echos, sur les 150 millions investis sur quatre ans, 50 millions seront consacrés à des investissements dans des start-up françaises, en phase d'amorçage ou en série A, par le biais du fonds Crypto.com Capital lancé en janvier 2022.

l'une des plus grosses plateformes mondiales

Crypto.com n'est pas un acteur qui lésine sur les moyens. Il est notamment connu pour avoir acheté des espaces publicitaires TV pendant le Super Bowl, et donné son nom à un stade à Los Angeles (l'ancien Staples Center, le QG des Lakers). Crypto.com sponsorise par ailleurs la coupe du monde de football au Qatar, et l'équipe de football du PSG. La société a fait croître ses effectifs de 50% depuis 2021, avant d'entamer un dégraissage au mois de juin à la suite de la crise du marché des cryptomonnaies.

Fondée en 2016, la plateforme revendique plus de 50 millions d'utilisateurs dans le monde. Elle propose, notamment en France, une carte de débit lancée en partenariat avec Visa, pouvant être alimentée en euros et en cryptomonnaies.

Il semble que la stratégie française visant à faire de Paris une place qui compte dans la crypto porte ses fruits. Binance, concurrent de Crypto.com, avait déjà annoncé en 2021 un investissement de 100 millions d'euros dans un centre de R&D en France.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS