Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cryptomonnaies : Revolut veut lancer des services de finance décentralisée

Vu ailleurs La néobanque britannique a l'intention de lancer un portefeuille non hébergé de cryptomonnaie, et de donner à des services de "staking". Elle prépare également une solution de BNPL.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cryptomonnaies : Revolut veut lancer des services de finance décentralisée
Cryptomonnaies : Revolut veut lancer des services de finance décentralisée © Revolut

La néobanque britannique Revolut a l'intention de développer des services de finance décentralisée. Son patron Nik Storonsky a détaillé ses projets à l'agence Reuters. Au menu : le lancement d'un portefeuille non hébergé (comme Metamask ou Coinbase Wallet), du prêt et du "staking" (qui peut être comparé à de l'épargne : il consiste à immobiliser ses cryptomonnaies pour en tirer des revenus passifs). Revolut, qui n'a jamais été rentable (elle a perdu 168 millions de livres en 2020), a levé 800 millions de dollars l'année dernière pour développer ses nouveaux produits.

Revolut a par ailleurs confié à Reuters travailler au lancement de prêts immobiliers et d'une solution de paiement fractionné. Elle déploie aussi de nouvelles fonctionnalités de transferts d'argent instantané et sans frais à l'international.
 

Une source non négligeable de revenus

Revolut permet à ses clients d'acheter et de vendre des cryptomonnaies depuis fin 2017. En 2021, elle a commencé à ouvrir la possibilité d'effectuer des retraits en bitcoin et de les transférer vers des portefeuilles externes. Elle travaillerait sur un projet de token propriétaire, permettant de proposer du cashback en crypto-actif. Fin 2020 – début 2021, la néobanque ouvrait 300 000 comptes crypto par moi selon le Financial Times. Elle prélève 1,5% à 2,5% de frais sur les changes à chaque transaction, selon le type d'abonnement. Le trading de cryptomonnaies représentait entre 10 et 15% de ses revenus en 2020.

Selon un sondage réalisé en France par SIA Partners et le pôle de compétitivité Finance Innovation,  33% des répondants déclarent que la raison principale qui les pousserait à investir dans les cryptomonnaies serait que leur banque le propose. Revolut comptait fin 2021 1,5 million de clients en France.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.