Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Curve boucle un tour de table de 95 millions de dollars pour accélérer aux Etats-Unis

Levée de fonds La fintech britannique Curve, spécialiste des solutions d’agrégation de cartes de paiement, a annoncé un cycle de 95 millions de dollars qui doit lui permettre d’accélérer sur le marché américain.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Curve boucle un tour de table de 95 millions de dollars pour accélérer aux Etats-Unis
Curve boucle un tour de table de 95 millions de dollars pour accélérer aux Etats-Unis © Curve

Le Britannique Curve a annoncé lundi 12 janvier avoir clôturé un nouveau tour de financement de série C de 95 millions de dollars. Ce tour de table, dirigé par IDC Ventures, Fuel Venture Capital et Vulcan Capital, fait également participer OneMain Financial et Novum Capital, ainsi que plusieurs investisseurs historiques. La levée de fonds porte le financement total de la start-up Curve à près de 175 millions de dollars.

Elle doit permettre à Curve de poursuivre son développement à l'international, notamment aux Etats-Unis, et asseoir ses positions en Europe. La start-up londonienne va également accélérer le développement de son produit baptisé Curve Credit, un nouveau moyen de paiement fractionné.

deux millions de clients dans le monde
Lancée en 2015, Curve est une plateforme qui agrège les fonctionnalités du commerce bancaire traditionnel et les services proposés par les néo-banques sur une seule carte et une application. Elle centralise des produits et services financiers dans un seul portefeuille numérique. Pas de commission sur les paiements par cartes à l'étranger, des notifications instantanées, catégorisations des dépenses, débit différé… L’offre de Curve s’est construite sur une expérience bancaire à la fois enrichie et simplifiée, sans besoin de changer de banque.

Contrairement aux néobanques, Curve ne cherche pas à convaincre les clients de renoncer à leur banque principale, ce qui explique en partie son succès. Elle a par ailleurs développé des services annexes comme Curve Cash, qui permet aux utilisateurs de bénéficier de remises en espèces illimitées et instantanées de 1% lors de transactions avec de grands distributeurs comme Amazon, Uber, Spotify, Netflix, Tesco ou encore Sainsbury. Elle a lancé une assurance voyage, une assurance sur les appareils électroniques ou encore pour la location de voiture et un service d'accès premium à plus de 1 000 salons d’aéroport à travers le monde.

Curve revendique désormais 2 millions de clients et intègre Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay sur 31 marchés européens. En décembre, elle s’est alliée à l’Américain Plaid au sein d’une joint-venture destiné à favoriser les solutions d’open banking aux Royaume-Uni. Elle dispose également d’une filiale à Vilnius, en Lituanie, qui lui sert de siège social européen dans le contexte du post-Brexit.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media