Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cybersécurité : Hexatrust crée une déclinaison en Occitanie

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour mettre plus de lumière sur les actions régionales et structurer la filière cybersécurité locale, quatre start-up montpelliéraines et une toulousaine lancent une déclinaison d’Hexatrust (alliance pour la cybersécurité et la confiance numérique) en Occitanie. Objectif : animer le territoire par la labellisation d’événements et recenser les pépites régionales.

Cybersécurité : Hexatrust crée une déclinaison en Occitanie
Cybersécurité : Hexatrust crée une déclinaison en Occitanie

"Parmi les 26 adhérents cybersécurité d’Hexatrust, l'Occitanie est avec cinq acteurs la région la plus présente après Paris, relève mi-juin Clément Saad, membre d’Hexatrut (alliance pour la cybersécurité et la confiance numérique) et président de l’éditeur montpelliérain Pradeo (sécurisation des applications et terminaux mobiles, une trentaine de salariés). Nous avions constaté que de nombreuses actions existent en Occitanie, mais manquent de visibilité, sont mal coordonnées. Au lieu de créer un énième groupement, l’idée d’une déclinaison régionale au sein d’Hexatrust a suscité l’engouement."


Hexatrust Occitanie comprend donc quatre Héraultais et un Toulousain. iTrust (gestion des vulnérabilités en ligne) agit depuis la ville rose et les sociétés montpelliéraines se nomment Pradeo, Seclab (sécurisation des interconnexions réseaux des systèmes critiques), Netheos (solutions de contractualisation numérique) et DenyAll (sécurisation des applications cloud et des web services). Comme le note le patron de Seclab (16 salariés) Xavier Facélina, il s’agit aussi de pousser le business et de valoriser les acteurs locaux. "Nous avons un super-tissu de PME qui fait le gros de l’innovation."


Valoriser les initiatives et détecter les pépites en cyber-sécurité

"Il y a vraiment besoin de populariser les initiatives", assure Clément Saad. Deux sont déjà soulignées par Hexatrust Occitanie. L’école d’été "Cyber in Occitanie" du LIRMM qui s’adresse aux doctorants, enseignants, chercheurs, se déroulera du 9 au 13 juillet à Montpellier. Le [email protected] d’ITrust à Toulouse prendra pied sur Montpellier fin 2018.

Autre objectif : l’identification des pépites French Tech locales. Hexatrust Occitanie a identifié "une dizaine de pépites, comme IoTerop, Tixeo, qui sont membres partenaires. Il s’agit de mettre en avant les potentiels et le savoir-faire". Hexatrust Occitanie cite aussi la présence d’écoles comme le Cnam, Epitech et l’Université de Montpellier, de laboratoires comme le LIRMM. L’initiative régionale est parrainée par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, la Direccte, les clusters numériques d’Occitanie FrenchSouth.digital et Digital Place. Le recrutement d’un permanent est en cours.
http://www.hexatrust.com/occitanie/
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale