Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

D'ici 2025, Microsoft ambitionne de former 10 000 professionnels de la cybersécurité en France

Microsoft lance un plan pour faire face à la pénurie de talents dans la cybersécurité en France, sur le même modèle que celui lancé aux Etats-Unis quelques mois auparavant. Grâce à différents parcours s'adressant aux lycéens, demandeurs d'emploi et personnes déjà en poste, il ambitionne de former 10 000 professionnels en trois ans. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

D'ici 2025, Microsoft ambitionne de former 10 000 professionnels de la cybersécurité en France
D'ici 2025, Microsoft ambitionne de former 10 000 professionnels de la cybersécurité en France © Pixabay

Ce n'est pas une nouveauté : le secteur de la sécurité informatique doit faire face à une pénurie de compétences. On compte aujourd'hui 15 000 postes vacants, d'après une étude du cabinet de conseil Wavestone publiée en mars 2022. C'est pour tenter de répondre à cette problématique que Microsoft – qui a fait de la cybersécurité un axe fort de ses activités – a dévoilé le 31 mai un plan visant à "sensibiliser aux enjeux de cybersécurité et renforcer les compétences en sécurité informatique" en France. 
 

10 000 professionnels formés en 2025

"Nous avons pour ambition de former 10 000 nouveaux professionnels de la cybersécurité d'ici 2025", a déclaré Corine de Bilbao, présidente de Microsoft France, à l'occasion d'un événement au Campus Cyber, "lieu totem" de la cybersécurité situé à Puteaux.

Le plan se décline en deux priorités. La première vise à sensibiliser aux bonnes pratiques et à la découverte des métiers via "une campagne de sensibilisation" sous forme d'un kit pédagogique destiné aux lycéens. Il pourra ainsi être utilisé par des enseignants en classe ou par des professionnels de la cybersécurité dans des forums, des salons d'orientation et d'emploi, prévoit l'entreprise américaine. Il est mis à disposition sous licence Creative Commons sur GitHub. Une première expérimentation a eu lieu en avril avec les lycéens d'Issy-les-Moulineaux, ville des Hauts-de-Seine dans laquelle se situe le siège social de Microsoft France. 

La seconde priorité du plan est de former des professionnels de la cybersécurité. Le MOOC "Cybersécurité défensive en environnement Microsoft", déjà proposé aux étudiants de l’ECE Paris, EPITA, EPITECH et EFREI Paris, sera également disponible pour l'Ecole 2600, la Guardia Cybersecurity School ainsi que pour les étudiants en BTS SIO à la rentrée 2022. 
 

Renforcer les compétences des personnes en poste

Microsoft souhaite également s'adresser aux personnes déjà en poste grâce au programme "Enterprise Skills Initiative", qui offre une palette de modalités de formations pour apprendre en continu et valider ses acquis professionnels en obtenant des certifications Microsoft. L'entreprise propose aussi deux formations gratuites sur "LinkedIn Learning", une plateforme de cours en ligne proposé par le réseau social professionnel. 

Enfin, une nouvelle "Ecole Cyber Microsoft by Simplon" doit ouvrir ses portes – sur le même modèle que les précédentes formations lancées par les deux partenaires – pour former 100 demandeurs d'emploi. La formation proposera des cours sans prérequis de diplôme ni d'expérience préalable dans le domaine. Le cursus s'étend sur trois mois en formation intensive et 15 mois en alternative pour être formé au métier d'opérateur sécurité cloud et hybride. La première promotion entrera en septembre 2022 et sera composée d'une vingtaine d'apprenants parrainée par Advens, une entreprise française spécialisée dans le conseil et l'expertise en cybersécurité. 

En octobre 2021, Microsoft a également lancé une campagne nationale aux Etats-Unis pour aider à honorer les 250 000 emplois à pourvoir dans la cybersécurité d'ici 2025.
 

Se constituer un vivier opérationnel

Au-delà de répondre à une problématique importante dans un contexte d'explosion des cyberattaques, l'initiative de Microsoft lui permet aussi de se constituer un vivier de candidatures pertinentes puisque toutes les personnes seront formées à ses propres outils. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.