Dailymotion ouvre un studio de tournage à Paris

La plate-forme de vidéos en ligne Dailymotion a inauguré mercredi 4 décembre son studio de tournage de 600 mètres carré à Paris, dans le VIe arrondissement.  Les projets des internautes, pour l'instant sélectionnés par la filiale d'Orange, y seront tournés et montés gratuitement à la condition que la vidéo soit diffusée sur Dailymotion, qui récupèrera au passage 50% des revenus publicitaires.

Partager
Dailymotion ouvre un studio de tournage à Paris

Dailymotion fait son cinéma. La filiale d'Orange a inauguré mercredi 4 décembre un studio de tournage de 600 mètres carré dans le VIe arrondissement de Paris. L'objectif de ce lieu ? "Aider les producteurs du web à prendre de l'envergure", a affirmé à l'AFP Giuseppe de Martino, secrétaire général de la plate-forme française de vidéos en ligne.

Du clip humoristique à l'enregistrement de débats

Situé entre Montparnasse et Saint-Germain-des-Prés, le studio, en rodage depuis deux semaines, a déjà abrité une dizaine de tournages, de la pastille humoristique à l'émission musicale ou de débat. Cet espace comporte notamment trois plateaux, dont le plus grand de 90 mètres carré. Un studio de 40 mètres carré, entièrement peint en vert permet de son côté d'incruster des fonds ou des décors. Un local régie et des salles de montage et de travail sont également mises à disposition. Sans indiquer de montant précis, Dailymotion explique avoir investi "plusieurs centaines de milliers d'euros" dans ce projet et une dizaine de salariés devraient y travailler en permanence.

Revenus publicitaires à la clé pour Dailymotion

Pour tourner son projet, "tout est gratuit. La seule condition, c'est de diffuser les contenus sur Dailymotion", a expliqué à l'AFP Alexandre Makhloufi, responsable de la communication. Les projets actuellement tournés sur place ont été sélectionnés par Dailymotion mais un site internet sera disponible à partir du mois de janvier pour réserver son studio "comme un court de tennis", explique Arnaud Dedieu, le responsable du studio.

Une fois les vidéos diffusées sur internet, les revenus générés par la publicité seront partagés à 50/50 entre les producteurs de contenus et Dailymotion. La plate-forme de vidéos en ligne compte également sur les annonceurs qui souhaiteront utiliser le studio, en payant cette fois, pour amortir son investissement. Après Paris, le diffuseur français envisage d'ouvrir d'autres "Dailymotion Studio", à New York au cours du premier semestre 2014 et à Londres dans la deuxième moitié de l'année.

Un modèle calqué sur YouTube

Le géant américain YouTube dispose déjà de trois studios d'enregistrement, tous ouverts en 2013, à Los Angeles, Londres et Tokyo. Comme pour Dailymotion, ces espaces de création sont accessibles gratuitement, réservables par internet et donnent lieu à un accord sur les droits publicitaires. En revanche, la filiale de Google, qui revendique 6 milliards d'heures de contenus visionnées par mois, n'impose pas que la vidéo produite dans ses studios soit diffusée sur sa plate-forme.

Julien Bonnet

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS