Dailymotion ouvre une filiale au Japon

La plateforme de partage de vidéos Dailymotion, filiale à 100% d'Orange, veut se développer au Japon. Une filiale vient d'y être ouverte.

Partager
Dailymotion ouvre une filiale au Japon

Dailymotion met le cap sur le Japon. La plateforme de partage de vidéos française, filiale de l'opérateur Orange, vient de créer une filiale au pays du soleil levant. Giuseppe de Martino, le secrétaire général du groupe, l'annonce dans une interview publiée ce 14 octobre par la Correspondance de la presse. "Le Japon est un marché qui se développe très fort pour nous, notamment via le mobile", a souligné le secrétaire général interrogé par l'AFP. Dailymotion voit dans ce pays un marché "assez immature" dans la mesure où la publicité sous forme de vidéo en ligne est encore peu développée.

Dailymotion envisage par ailleurs une opération de croissance externe "à court terme" en Europe, annonce son dirigeant.

orange a investi 30 millions d'euros dans dailymotion

Les ambitions internationales de Dailymotion ont été mises à mal par l'échec de son rachat par Yahoo!, sous la pression d'Arnaud Montebourg. Orange a tout de même consenti à y investir 30 millions d'euros cette année, afin de recruter de nouveaux talents et de renforcer ses bureaux de Palo Alto et New York.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS