Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dans la course à l'Internet par satellite, Eutelsat investit 550 millions de dollars dans OneWeb

Levée de fonds L'opérateur de satellites français Eutelsat investit 550 millions de dollars dans OneWeb. Comme SpaceX avec Starlink ou Amazon avec son projet Kuiper, l'entreprise anglo-indienne ambitionne de proposer une connectivité globale à Internet grâce à une constellation de satellites en orbite basse, stratégie très différente de celle des acteurs traditionnels comme Eutelsat, qui se concentraient jusqu'à présent sur les satellites géostationnaires.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Dans la course à l'Internet par satellite, Eutelsat investit 550 millions de dollars dans OneWeb
Dans la course à l'Internet par satellite, Eutelsat investit 550 millions de dollars dans OneWeb © Eutelsat

L'opérateur français de satellites de télécoms Eutelsat passe des satellites géostationnaires à la constellation de satellites en orbite basse. Il a annoncé mardi 27 avril sa décision d'investir 550 millions de dollars dans OneWeb, en échange d'une participation de 24% dans l'entreprise anglo-indienne qui veut proposer un service d'internet par satellite. L'opération doit être finalisée au second semestre 2021. Un autre apport financier devrait être annoncé par OneWeb dans le courant de l'année.

La course à l'internet par satellite
OneWeb ambitionne de fournir un service d'accès global à Internet à l'aide d'une constellation de 648 satellites en orbite basse. Un secteur sur lequel il doit faire face à la concurrence de SpaceX et de son réseau Starlink, qui propose déjà de premières offres commerciales auprès des particuliers. Amazon est également dans la course avec son projet de constellation Kuiper, qui est cependant moins avancé. De son côté, OneWeb espère couvrir de premières régions d'ici la fin de l'année et proposer une couverture globale fin 2022. Un total de 184 satellites ont déjà été envoyés en orbite.

OneWeb promet un chiffre d'affaires de l'ordre du milliard de dollars dans les trois à cinq ans qui suivront le déploiement complet de sa constellation. Mais d'ici là, les développements sont extrêmement coûteux. OneWeb, qui a rencontré des difficultés à sécuriser une levée de fonds, a été placé en faillite en mars 2020 avant d'être racheté à parts égales par le Royaume-Uni et l'opérateur de téléphonie indien Bharti pour plus d'un milliard de dollars. Eutelsat va donc siéger aux côtés de ces deux acteurs au sein du conseil d'administration de l'entreprise.

Des offre complémentaires
"Eutelsat est un formidable partenaire pour OneWeb grâce à la forte complémentarité de nos technologies, de nos ressources, de nos marchés cibles, de notre rayonnement géographique et de nos relations institutionnelles", commente Neil Masterson, directeur général de OneWeb, dans un communiqué. L'entreprise anglo-indienne pourra bénéficier du rayonnement commercial d'Eutelsat et de ses relations institutionnelles. Une aubaine pour faciliter le déploiement de son offre puisque OneWeb entend mettre en place une stratégie de distribution indirecte. A noter que ces offres ne s'adresseront pas aux particuliers, contrairement aux ambitions de SpaceX et Amazon.

OneWeb pourra aussi bénéficier de l'expertise d'Eutelsat et de sa flotte de satellites géostationnaires auxquels s'ajouteront sa propre constellation de satellites en orbite basse qui offrira une très faible latence, un débit élevé et une couverture mondiale. "OneWeb constituera notre principal moteur de croissance hors de nos activités de Broadcast et de Haut Débit", déclare Rodolphe Belmer, directeur général d'Eutelsat.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.