Dans le cadre de son recentrage, Sony réduit de moitié sa participation dans Olympus

Le japonais Sony a cédé la moitié de sa participation dans le fabricant d'appareils photo et d'endoscopes Olympus. Le géant de l'électronique souhaite en effet lever des fonds dans le cadre d'une restructuration qui le voit privilégier des segments en croissance et se retirer d'activités non rentables.

Partager
Dans le cadre de son recentrage, Sony réduit de moitié sa participation dans Olympus
Sony a cédé la moitié de sa participation dans le fabricant d'appareils photo et d'endoscopes Olympus, le géant électronique japonais voulant lever des fonds dans le cadre d'une restructuration qui le voit privilégier des segments en croissance et se retirer d'activités non rentables. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

Sony a cédé la moitié de sa participation dans le fabricant d'appareils photo et d'endoscopes Olympus, le géant électronique japonais voulant lever des fonds dans le cadre d'une restructuration qui le voit privilégier des segments en croissance et se retirer d'activités non rentables.

La société, dont la part dans Olympus passe ainsi de 10% à 5%, précise que la transaction se soldera par une plus-value de 46,8 milliards de yens (363 millions d'euros).

"Nous avons pris cette décision pour renforcer notre base financière et pour disposer des financements prêts à être investis pour la croissance", a dit un porte-parole de Sony, qui veut notamment se développer dans les capteurs et les jeux vidéo.

En revenant à 5%, Sony n'est plus le premier actionnaire d'Olympus, mais les deux entreprises maintiendront leur partenariat.

Sony était entré au capital d'Olympus en 2012, dans la foulée du scandale comptable qui avait fortement ébranlé le bilan du fabricant d'appareils photo.

Avec Reuters (Ritsuko Ando, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS