Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dassault Systèmes et Ubisoft dominent le "Top 100 du numérique" français

Dassault Systèmes et Ubisoft sont les deux plus gros groupes numériques hexagonaux en 2013, suivis de près par Criteo. Les sociétés du Top 100 des acteurs français du numérique, réalisé dans le cadre de l’initiative Global Software Leaders, ont totalisé en 2013 plus de 7,4 milliards d’euros de revenus.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Dassault Systèmes et Ubisoft dominent le Top 100 du numérique français
Dassault Systèmes et Ubisoft dominent le "Top 100 du numérique" français © D.R.

Dassault Systèmes, Ubisoft et Criteo occupent en 2013 les trois premières marches du podium du classement des principaux acteurs du numérique français, réalisé par le cabinet de conseil PwC, l’Association française des éditeurs de logiciels et solutions Internet (Afdel) et le Syndicat national du jeu vidéo. Sur cet exercice, les trois champions du digital hexagonal ont réalisé respectivement 2066, 1256 et 444 millions d’euros de chiffre d’affaires.

En 2013, l’ensemble des compagnies du Top 100 pesaient plus de 7,4 milliards d’euros. Un chiffre en progression de 6% par rapport à 2012. Trace One, Oodrive, Talentsoft, Ivalua, EasyVista… Les neuf principaux éditeurs SaaS de cette liste (qui vendent des logiciels comme des services plutôt que comme des produits) tirent le secteur : leur croissance moyenne entre 2010 et 2013 est de 70%. La valeur des dix premières sociétés de services Internet croît, elle, de 38% en 2013 par rapport à l’année précédente. Le marché des jeux vidéo dématérialisés et mobiles progresse de 12% en 2013.

Nasdaq européen

Les cracks de ce classement sont les éditeurs de logiciels, qui sont largement majoritaires avec 83 entreprises dans la liste. Ils totalisent 67% des revenus. Les acteurs du jeu vidéo arrivent en seconde position avec 22% des revenus réalisés et sept sociétés dans le Top 100. Enfin, les compagnies de services Internet pèsent 11% du total des revenus.

Le secteur du numérique vit en France une profonde restructuration, liée à l’émergence du cloud. Pour rester leaders, les acteurs se sont lancés dans une course à l’innovation, portée par d’importantes levées de fonds. Jamal Labed, Président de l’Afdel plaide pour la création d’un Nasdaq européen, pour soutenir ces sociétés : "Nous plaidons pour la création d’une bourse européenne de valeurs technologiques. Elle permettrait de relancer toute la chaîne de financement de ces entreprises en Europe, tout en garantissant une plus grande souveraineté technologique au premier espace économique mondial."

Voici le Top 100 des principaux acteurs du numérique français en 2013 :

Top 100 du numérique en France en 2013 by L'Usine Nouvelle

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale