Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dassault Systèmes veut renforcer ses positions dans le secteur de la santé

Dassault Systèmes annonce une orientation stratégique axée sur l'amélioration de la santé au travers d'un projet de jumeau numérique du corps humain. Cet outil permettra de tester des médicaments et des opérations chirurgicales virtuellement avant de le faire sur l'Homme.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Dassault Systèmes veut renforcer ses positions dans le secteur de la santé
Dassault Systèmes veut renforcer ses positions dans le secteur de la santé © Unsplash/Jesse orrico

Dassault Systèmes a dévoilé son orientation stratégique pour les prochaines années ce 6 février 2020. Il souhaite l'axer sur "la transformation des soins apportés aux individus et sur l'amélioration de leur qualité de vie" grâce à son projet de jumeau numérique du corps humain.

 

"Le jumeau numérique du corps humain nous permettra d'inventer de nouvelles façons de représenter la vie en comprenant et représentant l'invisible (…)", a expliqué Bernard Charlès, vice-président du conseil d’administration et directeur général de Dassault Systèmes. L'objectif est de développer ce jumeau via la plate-forme 3DExpérience de l'entreprise, qui fournit des solutions logicielles de conception 3D, de simulation et d'intelligence dans un environnement interactif. Cet outil permettra de tester des opérations chirurgicales et des traitements médicamenteux sans mettre en jeu la vie des êtres humains.

 

La santé, deuxième plus gros marché de 3DS

Aujourd'hui, le secteur des sciences de la vie représente le deuxième plus gros marché du groupe français. Une position notamment boostée par l'acquisition, en octobre 2019, de l'entreprise américaine Medidata, spécialisée dans les solutions logicielles dédiées aux essais cliniques. L'ambition de ce rachat était de créer "une plate-forme numérique pour relier les personnes, les idées et les données" en association 3DExpérience aux solutions de Medidata pour développer et commercialiser des "thérapies intelligentes".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media