Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Débits Internet : Le gouvernement vient au secours de la France d'en bas

Le Premier ministre a annoncé le doublement de l'aide financière pour s'équiper en connexion haut débit sans fil (4G fixe, satellite, radio), qui passera à 300 euros début avril pour les ménages disposant d'un débit ne dépassant pas 8 Mbit/s.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Débits Internet : Le gouvernement vient au secours de la France d'en bas
Jean Castex, le 5 février 2022. © Twitter - @gouvernementFR

A deux mois de la présidentielle, un coup de pouce au pouvoir d'achat ne fait pas de mal. Le Premier ministre Jean Castex, en déplacement en Ariège, a annoncé le 5 février un doublement des aides à l'équipement télécom pour les ménages qui n'ont pas accès à une connexion haut débit filaire satisfaisante, n'étant pas encore concernés par le raccordement en fibre optique.

Le "guichet cohésion numérique des territoires" passera de 150 à 300 euros à partir du 1er avril pour permettre d'installer une connexion sans fil (satellite, 4G ou 5G fixe, boucle locale radio). Cette aide pourra être portée à 600 euros sous conditions de ressources.

Moins d'un an pour atteindre l'objectif du plan THD
A l'heure actuelle, 67% des locaux sont raccordables à la fibre en France, et la couverture augmente à raison de 20 000 nouveaux locaux raccordables par jour. Selon le gouvernement, ce rythme permettra d’atteindre l’objectif du plan France Très Haut Débit, à savoir le très haut débit (30 Mbit/sec) pour tous fin 2022, dont au moins 80% via la fibre optique, et 100% fin 2025.

"Sans accès au numérique, qu’il s’agisse des compétences ou des usages, notre pays ne pourra pas réaliser son plein potentiel numérique", a commenté le secrétaire d'État au numérique Cédric O. A ce titre, le dispositif des "conseillers numériques" déployé depuis l'été dernier au bénéfice de l'inclusion numérique, compte désormais 2000 personnes qui ont accompagné 100 000 Français éloignés des usages d'internet. L'objectif est d'en recruter ou d'en former 2000 de plus d'ici le mois de juin.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.