Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Déconfinement : Taleez ouvre l'accès à son outil de gestion en ligne des recrutements

Pour accompagner la reprise dans les entreprises dans le contexte très particulier du déconfinement avec la poursuite du télétravail, la start-up toulousaine Taleez mise sur une accélération de la digitalisation dans la gestion des recrutements. Avec son outil en ligne, elle est déjà dans les starting-blocks.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Déconfinement : Taleez ouvre l'accès à son outil de gestion en ligne des recrutements
Déconfinement : Taleez ouvre l'accès à son outil de gestion en ligne des recrutements © Box My Job

Pas question de se laisser freiner dans son élan. "Après cette période de confinement, redémarrer l'activité va être un vrai challenge pour les entreprises. Nous avons décidé de participer à notre échelle à l'effort de relance en proposant un accès gratuit à Taleez, notre outil de gestion des recrutements, jusqu'au 1er juillet prochain", explique Fabien Rigollier, président et cofondateur de la start-up toulousaine Box My Job, plus connue sous le nom de sa solution phare, Taleez.

 

Pour lui, c'est certain, "la crise sanitaire, avec le développement à grande échelle du télé-travail, a mis en lumière les limites de nombreux logiciels traditionnels et la nécessité d'aller vers des outils digitaux plus collaboratifs".

 

Plus de 30 000 offres d'emploi à son actif

Créée en 2013, la start-up toulousaine, initialement positionnée sur l'accompagnement à la recherche d'emploi, a su pivoter en 2016 avec la mise en service d'une nouvelle plateforme dédiée aux recruteurs. Taleez est un logiciel en ligne qui automatise la diffusion des offres d'emploi, centralise toutes les données liées au recrutement et simplifie une gestion collaborative des candidatures au sien des entreprises.

 

Pour faciliter le recrutement, les offres sont saisies directement dans le logiciel, qui les diffuse automatiquement vers les canaux sélectionnés par l'utilisateur. "Nous avons aujourd'hui une soixantaine de partenaires pour favoriser cette diffusion multicanaux offrir plus de visibilité aux offres d'emploi de nos clients", précise Fabien Rigollier. Toutes les candidatures sont ensuite centralisées sur le même outil, pour faciliter les recrutements et réduire les délais. "Notre outil assure un traitement complet de la démarche de recrutement, avec un suivi de chaque étape de sélection des candidats et permet la constitution de 'CVthèques'. Taleez fonctionne un peu comme un CRM du recrutement", insiste le chef d'entreprise.

 

En à peine 3 ans, Taleez s'est imposée sur le marché du recrutement, tout d'abord en Occitanie, puis plus largement à l'échelle nationale. La société compte plus de 500 clients, principalement des PME, pour 30 000 offres d'emploi, qui ont généré pas moins de 300 000 candidatures.

 

Une accélération en direction des réseaux de franchises

Depuis quelques mois, le produit séduit aussi des ETI et gagne de nouveaux clients auprès de groupe tels que lesfurets.com, Asus France, Groupe Schmidt ou Irrijardin. Pour ces nouveaux clients, la société fait évoluer son produit. Une nouvelle version, spécifiquement déclinée pour les réseaux de franchises est actuellement en cours de finalisation. "Nous allons aussi proposer une version en anglais avant la fin de l'année 2020 pour accompagner nos clients à l'international", ajoute Fabien Rigollier.

 

La société compte actuellement 12 salariés (un effectif doublé depuis début 2019) et prévoit de nouveaux recrutements dans les prochains mois. L'objectif est de réaliser 2 à 3 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2022, avec une trentaine de salariés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media