Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Delair lance sa nouvelle plateforme d'exploitation de données de drones

L'entreprise toulousaine Delair, spécialiste des drones professionnels, vient d'annoncer le lancement de sa nouvelle plateforme de gestion et d’exploitation des données collectées par drones. Un développement qui conforte son double positionnement dans la production de drones et de solutions logicielles adaptées.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Delair lance sa nouvelle plateforme d'exploitation de données de drones
Delair propose des solutions pour simplifier les étapes de collecte, stockage, traitement et analyse des données. © Delair

Le fabricant toulousain de drones professionnels, Delair, maintient le cap qu'il s'était fixé dès sa création en 2011, avec l'ambition, au-delà de la production de drones, d'accompagner ses clients dans la digitalisation de leurs activités grâce aux données aériennes. La levée de fonds opérée en septembre 2018 auprès d'Intel et le rachat dans la foulée, de l'américain Airware, en octobre, lui ont donné les moyens d'accélérer ses projets et de lancer sa propre plateforme de gestion et d’exploitation des données collectées par drones. Une solution cloud d’intelligence aérienne, baptisée delair.ai, pour Delair Aerial Intelligence.

 

Des outils analytiques spécifiques à chaque industrie

"Ce qui intéressent les utilisateurs de drones professionnels, ce n'est pas tant les drones eux-mêmes, ni les images qu'ils sont en capacité de fournir, mais bien le résultat qu'offrent les analyses de ces données, avec à la clef des informations métiers", souligne Thomas Nicholls, directeur du marketing chez Delair.


La nouvelle plateforme delair.ai, permet d'automatiser et de simplifier les étapes de collecte, stockage, traitement et partage des données, basés sur des techniques d’intelligence artificielle. Delair.ai propose aussi tout un catalogue d’outils analytiques spécifiques, adaptés à différentes industries : mines et carrières, construction, agriculture, énergie... Le tout est accessible en ligne et quel que soit le drone professionnel utilisé. Michaël de Lagarde, président et fondateur de Delair l'avait annoncé dès janvier 2018 : "Si le chiffre d'affaires de l'entreprise est réalisé actuellement à 90 % par les drones et à 10 % par le software associé, la tendance devrait s'inverser rapidement dans les prochaines années".

 

Une trentaine de postes ouverts

Pour accompagner l'évolution de sa plateforme, Delair continue à muscler ses équipes de développement, aux Etats-Unis, mais aussi en France, principalement à Paris et à Toulouse, où une équipe de développeurs vient de s'installer au sein du B612, un complexe immobilier dédié à l'innovation dans l'aéronautique et le spatial, qui héberge sur un même lieu des acteurs structurants de la filière régionale, dont le siège du pôle de compétitivité Aerospace Valley et les équipes de l'IRT Saint-Exupéry. "Nous avons actuellement une trentaine de postes ouverts", précise Thomas Nicholls.


Delair, qui a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 7,2 millions d'euros, emploie actuellement 180 salariés, dont 130 à Labège (dans la proche agglomération toulousaine), où sont implantés son siège social, son bureau d'études et l'un de ses sites de production. La société compte aussi des implantations à Gand (Belgique), Los Angeles, Singapour, Pékin, Paris et Pessac (Gironde).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale