Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Deliveroo et OpenClassrooms nouent un partenariat pour former les livreurs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Alors que les polémiques s'enchaînent sur le statut des coursiers et autres livreurs, Deliveroo annonce une initiative originale. La start-up propose de former les livreurs et de les accompagner dans leurs études. Cela suffira-t-il à redorer l'image de cette activité ? 

Deliveroo et OpenClassrooms nouent un partenariat pour former les livreurs
Deliveroo et OpenClassrooms nouent un partenariat pour former les livreurs © Deliveroo

Qui a dit que les start-ups de livraison de repas à domicile n'avaient pas la fibre sociale ? Prises dans des contestations sociales à répétition, ces dernières sont accusées de proposer des petits boulots mal payés et sans aucune sécurité. L'attaque étant réputée être la meilleure des défenses, Deliveroo annonce un programme original de formation de ses livreurs.

 

Cours flexible pour travailleurs flexibles

Pour cela, la start-up a passé un accord de partenariat original avec une jeune pousse française, OpenClassrooms, qui offre des formations en ligne accompagnées de visioconférence avec des professeurs. Avec ce programme intitulé "Roo Versity", les livreurs pourront accéder gratuitement aux cours en ligne qui coûtent normalement 20 euros par mois et par personne. Parmi les matières disponibles, on trouve aussi bien les technologies d'information et de télécommunication, le design, le marketing ou encore le management de projet... Les cours seront disponibles en anglais, espagnol ou en français pour les livreurs travaillant au Royaume-Uni en France et en Australie.

Pour bénéficier de ses cours, les livreurs (qui, rappelons-le, sont des travailleurs indépendants et non des salariés) n'auront aucune autre condition à remplir que de collaborer avec Deliveroo, sans condition d'ancienneté. En revanche, il n'aura accès aux cours en ligne qu'aussi longtemps qu'il travaillera pour le service. 

L'entreprise indique qu'en moyenne "les livreurs travaillent moins de 15 heures par semaine sur [leur] plateforme, la moitié d'entre eux sont étudiants et 40 % ont des responsabilités familiales. Le format des cours se prête donc parfaitement à la flexibilité de l'activité des livreurs".


De livreur à bachelor

Par ailleurs, Deliveroo a indiqué qu'elle créait un système de bourses à destination des livreurs qui voudraient obtenir un diplôme de bachelor. Selon le communiqué, ce programme sera strictement réservé à ceux des livreurs qui n'ont pas encore entamé de parcours universitaires. Les dossiers seront étudiés au cas par cas. La durée de collaboration pourra être prise en compte, nous a indiqué un porte-parole de la marque. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale