Dell quitte la Bourse et retourne entre les mains de son fondateur

Le fondateur du groupe informatique américain Dell a annoncé le 29 octobre avoir intégralement bouclé le rachat de l'entreprise. Son retrait de la cote sera effectif à la clôture de la bourse de New York.

Partager
Dell quitte la Bourse et retourne entre les mains de son fondateur

Une page se tourne pour Dell. Dans un communiqué publié le 29 octobre, son PDG et fondateur Michael Dell s'est réjoui d'avoir ouvert "un nouveau chapitre" pour l'entreprise informatique "en tant qu'entreprise non cotée en Bourse", rapporte l'AFP. Le retrait de la cote de Dell à la bourse de New York sera effectif aujourd'hui à la clôture.

"Nos 110 000 salariés dans le monde sont focalisés à 100% sur nos clients et sur l'exécution énergique de notre stratégie à long terme", a-t-il étayé.

Le patron américain a récemment racheté pour 25 milliards de dollars le groupe informatique qu'il a fondé en 1984.

Dans une interview au Figaro publiée le 29 octobre, il a annoncé que l'entreprise focaliserait son développement sur le créneau des tablettes. "Au lieu d'avoir une vision pour des investisseurs à court terme, nous pouvons avoir une perspective à moyen et long terme", a-t-il expliqué au Figaro.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS