Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dell, Withings, Huawei, Microsoft : les 5 actualités digitales de la semaine

Le votedes actionnaires reporté au 24 juillet pour Dell, Withings lèvre 23,5 millions d'euros, Huawei accusé d'espionnage, Surface plombe les résultats de Microsoft... En cette période estivale, la semaine a été chargée sur le front numérique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Partie remise pour Dell
L’information a filtré en janvier 2013. Michael Dell, PDG et fondateur de l’entreprise éponyme projetterait de retirer son entreprise de la Bourse après une opération de rachat d'actions. Depuis un bras de fer s'est engagé entre Michael Dell et Carl Icahn, investisseur entré dans le capital de Dell en mars 2013, qui ne l’entend pas ainsi. Alors que, le 18 juillet, les actionnaires devaient se prononcer, le PDG du groupe informatique américain Dell a finalement pris la décision de reporter le vote. Il devrait avoir lieu le 24 juillet prochain.

Le français Withings lève 23,5 millions d'euros
La start-up française Withings, spécialisée dans les objets connectés de santé et de bien-être, a réussi une levée de fonds de 23,5 millions d'euros. L'Etat Français, via la Banque publique d'investissement (Bpifrance), a apporté 11 millions d'euros. Un investissement qui fait grincer des dents : l'établissement public tardant à confirmer une prise de participation à hauteur de 15 millions dans l'usine d'aluminium Rio Tinto de Saint-Jean-de-Maurienne.

Huawei accusé d'espionnage
Selon le quotidien Australian Financial Review le 19 juillet, un ancien directeur de la CIA et administrateur de l'entreprise télécoms américaine Motorola Solutions aurait des preuves solides d'activités d'espionnage de la part de l'équipementier chinois Huawei pour le compte du gouvernement chinois.

Prism : les géants de la technologie réclament plus de transparence
Un groupe incluant des investisseurs, des ONG, et les poids lourds de la Silicon Valley tels que Google, Facebook, Microsoft et Apple, ont réclamé, jeudi 18 juillet, plus de tranparence de la part du président américain et des membres du Congrès, suite aux révélations sur le programme de surveillance électronique qui a entaché leur réputation. AllThingsD révèle, que cette alliance va demander à l'Etat de pouvoir spécifiquement reporter combien de requêtes gouvernementales sont reçues, combien d'individus, de comptes ou d'appareils sont concernés et pour quel type d'information, enfin le nombre de requêtes qui ont pour but le contenu des communications, ou l'information sur l'inscription d'un abonné.

Surface ternit les résultats de Microsoft
Microsoft a annoncé des résultats trimestriels en hausse mais largement inférieurs aux attentes, notamment en raison d'une charge de 900 millions de dollars due à l'échec de sa tablette Surface RT, qui n'a pas généré une demande suffisante pour écouler le stock.

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media