Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

DentalMonitoring, nouvelle licorne française, lève 150 millions de dollars

Levée de fonds Avec une levée de 150 millions de dollars, DentalMonitoring est la dernière licorne française en date. Elle veut bousculer le secteur des soins orthodontiques avec une plateforme permettant de réaliser la première consultation à distance, puis de suivre facilement les traitements, quel que soit l'appareillage et le fabricant choisis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

DentalMonitoring, nouvelle licorne française, lève 150 millions de dollars
DentalMonitoring, nouvelle licorne française, lève 150 millions de dollars © DentalMonitoring

La nouvelle licorne française veut apporter de l'intelligence artificielle aux soins orthodontiques qui se concentrent sur la correction des mauvaises postures des mâchoires et des dents. DentalMonitoring a annoncé jeudi 21 octobre 2021 avoir levé 150 millions de dollars (environ 128,8 millions d'euros). Une levée de fonds menée auprès de Mérieux Equity Partners et Vitruvian Partners et qui valorise DentalMonitoring à plus d'un milliard de dollars.

Consultation virtuelle et suivi à distance
La start-up fondée en 2014 cherche à bousculer le secteur de l'orthodontie en mettant au point des solutions de soins connectés que les professionnels puissent proposer aux patients. De la première consultation virtuelle au suivi à distance des traitements, DentalMonitoring met au point "une plateforme nourrie par une intelligence artificielle unique".

La première consultation virtuelle, via son logiciel SmileMate, inclus un bilan automatisé de la santé buccodentaire et des suggestions de traitements orthodontiques. Concrètement, ce logiciel aide à analyser instantanément la compatibilité des traitements pour chaque patient : cela passe par l'analyse des photos dentaires prises par un patient et l'émission d'un rapport automatisé qui décrit et explique 19 affections et 57 observations bucco-dentaires. Un aperçu de la future dentition du patient après un éventuel traitement orthodontique ou un blanchiment est également proposé.

Pour le patient, le logiciel le guide dans la prise de photos et il peut se voir proposer un rendez-vous uniquement si cela est nécessaire. Puis, le traitement peut être suivit à distance sur le long cours, quel que soit l’appareillage choisi et le fabricant. DentalMonitoring a mis au point une ScanBox, qui aide les patients à prendre des photos intra-orales de bonne qualité. Des rendez-vous sont proposés uniquement lorsque cela est nécessaire. Le but est de libérer les praticiens des tâches répétitives non cliniques pour qu'ils puissent se concentrer "sur les patients qui en ont le plus besoin au meilleur moment".

Une expansion à l'international
DentalMonitoring compte plus de 400 employés dans 18 pays et 9 bureaux dont Paris, Austin, Londres, Sydney et Hong Kong. La start-up prévoit de recruter jusqu'à 400 personnes supplémentaires et de poursuivre son expansion à l'international. Une expansion internationale facilitée par le fait que la licorne se targue de mettre au point des solutions universelles qui répondent aux besoins des praticiens dans le monde entier.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.