Des camions autonomes Embark conduits par un transporteur américain

Les chauffeurs routiers du transporteur Knight-Swift vont conduire les camions autonomes d'Embark. Les deux entreprises ont annoncé avoir noué un partenariat dans ce sens, sans en préciser les détails. Un changement pour Embark, qui jusqu'à présent employait ses propres chauffeurs.

Partager
Des camions autonomes Embark conduits par un transporteur américain

Des camions autonomes Embark Technology vont être essayés par Knight-Swift, une entreprise américaine de transport de marchandises. Les deux entreprises ont annoncé le 8 février 2022 avoir noué un partenariat afin que l'entreprise de transport teste elle-même les camions, avec ses chauffeurs, pour qu'elle puisse les utiliser comme elle l'entend.

Toutefois, Embark et Knight-Swift n'ont pas précisé les détails financiers de leur accord. Les entreprises ajoutent seulement que les premiers camions doivent être livrés pour une utilisation quotidienne d'ici fin 2022.

De quelle façon utiliser les camions autonomes ?
Le "Truck Transfer Program" transférera la propriété des camions équipés de la technologie de conduite autonome d'Embark à Knight-Swift. Les conducteurs du transporteur pourront façonner eux-mêmes la façon dont cette technologie peut s'intégrer aux opérations existantes. Ces derniers seront formés à superviser les camions autonomes. Embark assure que c'est une première et que cela constitue une étape majeure en vue de la vente de camions équipés de sa technologie de conduite autonome.

Effectivement ce partenariat est étonnant dans cette industrie où, pour l'instant, les entreprises qui développent un système de conduite autonome mènent elle-même les essais pour mettre au point leur technologie avec leurs propres chauffeurs. Et cela même si des marchandises sont réellement transportées pour le compte d'un transporteur lors du trajet. Une démarche qui a permis à Embark de collecter de précieuses données mais qui limite la commercialisation de sa technologie.

Des transports au sud des Etats-Unis
Avec ce programme, Knight-Swift veut comprendre comment utiliser au mieux sa main d'œuvre limitée de chauffeurs et quand transporter les marchandises avec des camions autonomes et demander à des chauffeurs locaux de réaliser la conduite du dernier kilomètre. Les véhicules circuleront le long des routes principales de la Sunbelt américaine, dans des Etats comme le Texas et l'Arizona qui sont les routes d'essai privilégiées par les entreprises qui développent une telle technologie. Embark et Knight-Swift ajoutent vouloir également développer des procédures et des outils pour que Knight-Swift puisse entretenir, inspecter, expédier et surveiller à distance les technologies équipant ces camions.

Avec ce partenariat, Embark entend franchir une étape supplémentaire dans la commercialisation de sa technologie de conduite autonome. Ce secteur séduit aux Etats-Unis. Le manque de main de d'œuvre et les grandes traversées à réaliser pour transporter les marchandises incitent un grand nombre de start-up à se lancer dans ce secteur. Waymo, la filiale d'Alphabet, s'est lancée dans ce projet tout comme TuSimple, Aurora ou encore Kodiak Robotics.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS