Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des chercheurs arrivent à prédire si une personne comprend un concept à partir de son activité cérébrale

Dans une étude publiée dans la revue Nature, des chercheurs du Dartmouth College sont parvenus à prouver qu'analyser les régions actives du cerveau humain lors d'un exercice de compréhension permet de vérifier si le sujet comprend un concept donné. Une méthode d'évaluation de la connaissance qui pourrait être appliquée à terme au machine learning.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des chercheurs arrivent à prédire si une personne comprend un concept à partir de son activité cérébrale
Des chercheurs arrivent à prédire si une personne comprend un concept à partir de son activité cérébrale

La meilleure façon d'évaluer les connaissances de quelqu'un reste aujourd'hui celle du test avec évaluation des résultats, quelle que soit sa forme (scolaire, pratique, oral, écrit...). Mais des chercheurs du Dartmouth College, aux Etats-Unis, ont cherché à déterminer si une autre méthode est viable : l'analyse des zones actives du cerveau lors d'un exercice donné. Ils ont publié leur étude dans la revue Nature.

 

Etude de l'apprentissage

Les chercheurs se sont intéressés aux matières dites "STEM", autrement dit science, technologie, ingénierie et mathématiques. Dans un premier temps, l'équipe a demandé à 33 étudiants en ingénierie de passer des tests et de répondre à des questions concernant des images tout en restant assis dans une machine IRMf (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle). L'exercice en question consiste à désigner les forces newtoniennes (tractions, tensions, frottements…) agissant sur la section indiquée d'une structure, par exemple des ponts ou des grues.

 

Les chercheurs ont étudié les zones du cerveau actives pendant la réflexion des débutants afin d'établir une corrélation avec les scores obtenus. Ils ont ensuite utilisé un algorithme pour générer des "scores neuronaux" à partir desquels il est possible de prédire les performances d'un élève. Leur étude a révélé qu'en observant les parties du cerveau mises en lumière sur les images de l'IRM, il est bien possible de savoir si un élève comprend ou non un concept donné.

 

A terme, les chercheurs estiment que cette méthode pourrait permettre de complémenter les examens classiques ou même d'améliorer la discipline du machine learning.

 

Apprendre à apprendre

Il faut noter cependant que cette étude n'a été effectuée que pour des matières scientifiques, et qu'il est probable que les régions du cerveau ne soient pas les mêmes pour l'apprentissage des matières littéraires ou pour l'apprentissage d'un mouvement par exemple. D'autres questions se posent également, comme de savoir s'il existe une région directement liée à l'apprentissage quels que soient les domaines.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale