Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des dizaines de produits AmazonBasics considérés comme dangereux

Vu ailleurs Vidéo Une enquête de CNN pointe du doigt de nombreux dysfonctionnements constatés dans les produits de la marque AmazonBasics, dont plusieurs sont même dangereux pour les consommateurs. Certains de ces produits sont toujours disponibles à la vente.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des dizaines de produits AmazonBasics considérés comme dangereux
Des dizaines de produits AmazonBasics considérés comme dangereux © Juliette Raynal - L'Usine Digitale

Selon une enquête menée par CNN et publiée le 10 septembre, environ 70 produits vendus par Amazon sous sa marque AmazonBasics soulèvent des questions de sécurité pour les consommateurs. La chaîne américaine s’appuie sur des avis clients et des témoignages mentionnant des dangers divers, dont des incendies.

Des dysfonctionnements même sur des appareils à l'arrêt
L’auteur de l’enquête s’appuie sur 1 500 avis décrivant des dysfonctionnements mais aussi sur des rapports d’experts après des incendies qui auraient pu avoir des conséquences dramatiques. "Près de 200 personnes ont fait état de dommages causés à des maisons ou des biens, y compris des murs calcinés et des téléphones portables brûlés", rapporte le média, qui a également consulté des photos et des preuves d’achat.

Parmi les dizaines de produits référencés, des câbles USB, des chargeurs, du matériel de bureau et même un four micro-onde à commande vocale. Cette référence, commercialisée depuis deux ans, produirait des étincelles et de la fumée lorsqu’elle est allumée, selon 5% des plus de 3 000 avis déposés. Mais l’enquête de CNN, menée avec des chercheurs du laboratoire d'analyse de l'Université du Maryland, révèle que certaines références se sont enflammées ou semblaient en surchauffe alors même qu’elles n’étaient pas allumées.
 


Des produits retirés de la vente, d'autres non
AmazonBasics est une marque en propre lancée en 2009. Elle propose des produits à bas coût, notamment des produits électroniques grand public, des appareils électroménagers et des accessoires de bureau. Plus de 5 000 produits sont commercialisés sous cette marque, dont beaucoup sont devenus des best-sellers dotés de notes supérieures à quatre étoiles et estampillés Amazon's Choice, selon une étude de Marketplace Pulse. CNN, qui a interrogé sous couvert d’anonymat des chefs de produits AmazonBasics, indique que la grande majorité des références sont fabriquées en Asie.

Amazon a supprimé certains des produits de la liste, mais pas le micro-ondes incriminé, précisant par la voix d’un porte-parole que "L'appareil satisfait et va au-delà des exigences de certification" établies par les différents organismes habilités. Amazon a néanmoins ouvert une enquête interne. Par ailleurs CNN révèle que le géant américain, qui nie toute responsabilité, a procédé depuis 2017 à des dédommagements, ainsi qu’à des "mises à jour", récentes, de certaines références.

Ces révélations suivent de quelques jours un scandale lié à des faux avis publiés sur la version britannique d'Amazon. Rédigés par des "acheteurs vérifiés" – qui n’hésitent pas à prendre en photo la facture et le produit en situation pour étayer le propos – ces avis élogieux sont en réalité contrôlés par les vendeurs eux-mêmes, là encore souvent localisés en Chine, afin d'augmenter les ventes de certaines références.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media