Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des entreprises américaines fourniraient des services web à des sociétés chinoises blacklistées

Vu ailleurs D'après un rapport, plusieurs entreprises américaines - dont Google, Amazon et Microsoft - fourniraient des "services web essentiels" à des sociétés chinoises spécialisées dans la surveillance et blacklistées par les Etats-Unis. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des entreprises américaines fourniraient des services web à des sociétés chinoises blacklistées
Des entreprises américaines fourniraient des services web à des sociétés chinoises blacklistées © Tobias Jussen-Unsplash

Microsoft, Google et Amazon feraient parties d'une liste d'entreprises américaines qui fourniraient des services web à des entreprises chinoises spécialisées dans la surveillance et blacklistées par les Etats-Unis, révèle CNBC dans un article publié le 23 mai 2020. Facebook, Twitter, Digicert, Lets Encrypt, Entrust, NortonLifeLock… sont également inscrits sur cette liste noire.


FOURNITURE DE SERVICES À DAHUA TECHNOLOGY
Le média américain se fonde sur un rapport publié par Top10VPN, une entreprise londonienne qui passe en revue les meilleurs VPN et mène des enquêtes sur la confidentialité. Elle aurait identifié des grandes entreprises technologiques américaines qui fournissent des "services web indispensables" à des sociétés chinoises. L'entreprise britannique prétend qu'Amazon et Google fournissent des services web pour Dahua Technology et Hikvision. Les services de Microsoft seraient utilisés par SenseTime et Megvii, deux pépites chinoises dans le domaine de l'IA.

CNBC a contacté les entreprises américaines citées dans ce rapport mais aucune n'a répondu à ses sollicitations. "En fournissant des services web essentiels à ces sociétés controversées, les entreprises américaines jouent un rôle dans la prolifération de produits de surveillance hautement invasifs qui ont le potentiel de porter atteinte aux droits de l'Homme dans le monde entier", a déclaré Simon Migliano, responsable de la recherche à Top10VPN.


La même liste noire où figure Huawei
En octobre 2019, les Etats-Unis ont placé sur liste noire plusieurs entreprises chinoises spécialisées dans la surveillance et l'IA. Il s'agit de la même liste noire que celle où est inscrit Huawei. Washington arguait que "ces entités ont été impliquées dans des violations des droits de l'Homme et des abus dans la mise en œuvre de la campagne chinoise de répression, de détention arbitraire massive et de surveillance contre les Ouïghours, les Kazakhs et d'autres membres des groupes minoritaires musulmans dans la région du Xinjiang en Chine". Pékin a nié à plusieurs reprises l'existence de tels agissements.

A ce titre, Simon Migliano note que "malgré les efforts de l'administration Trump pour dissocier les secteurs technologiques américain et chinois, la présence continue d'entreprises américaines dans des cadres plus discrets montre que la coopération entre les deux demeure".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media