Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des lieux d'expérimentation vont être créés pour tester des innovations en santé

La France va se doter de lieux d'expérimentation dédiés à la santé numérique. Toutes les structures de santé sanitaire ou médico-social, publique ou privée, peuvent candidater dans le cadre d'un appel à projets. En 2022 et 2024, 30 lieux seront sélectionnés pour un budget de 63 millions d'euros. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des lieux d'expérimentation vont être créés pour tester des innovations en santé
Des lieux d'expérimentation vont être créés pour tester des innovations en santé © Unsplash

Dans le cadre du plan d'investissement France 2030, le gouvernement a manifesté son intention de mettre en place des "tiers lieux d'expérimentation" dédiés aux innovations dans la santé numérique. Ils réuniront une diversité d'acteurs – des professionnels de la santé, des patients, des collectivités, des entreprises, des chercheurs… – pour mettre en œuvre des expérimentations, les évaluer et contribuer à leur accès sur le marché.

Le manque de terrains d'expérimentation constitue, d'après le gouvernement, l'une des principales limites identifiées au développement de la filière numérique en santé. Ces nouvelles entités ont pour ambition de répondre à cette problématique.

Un premier appel à projets doté de 63 millions
Un premier appel à projets, doté d'un budget de 63 millions d'euros, a été lancé le 24 février. Il est opéré par la Banque des Territoires pour le compte de l'Etat. Toutes les structures de santé sanitaire ou médico-social, publique ou privée, ainsi que les acteurs de l'innovation peuvent candidater pour devenir "tiers lieux d'expérimentation".

Entre 2022 et 2024, 30 lieux seront sélectionnés. Ils seront financés pour tester l'usage de nouveaux services numériques en santé et en vie réelle ainsi que bénéficier du retour d'expérience des utilisateurs. Ils seront également chargés de mener des études sur les besoins des usagers, mesurer les bénéfices médico-économique des solutions testées et accompagner le déploiement et l'accès au marché des dispositifs ayant fait la preuve de leur impact. Aussi, ils devront associer les professionnels et les personnes concernées dans la co-conception des produits.

Plus de 100 expérimentations d'ici 2025
D'ici 2025, ces lieux devraient accueillir plus de 100 expérimentations. L'objectif est de "faire émerger un maillage pérenne de tiers lieux d’expérimentations pour concevoir et évaluer des solutions numériques qui répondent aux besoins des patients et s’inscrivent dans les pratiques professionnelles", a déclaré Olivier Véran, le ministre de la Santé.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.