Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des ondes sonores pour reproduire la sensation de toucher

Difficile de contrôler des appareils à distance d'un simple geste, car la main n'a aucune sensation de toucher et peine donc à contrôler parfaitement ses déplacements. Pour pallier ce problème, une start-up anglaise, Ultrahaptics, développe un système basé sur les ultrasons qui permet à son utilisateur de sentir à main nue des objets virtuels.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des ondes sonores pour reproduire la sensation de toucher
Des ondes sonores pour reproduire la sensation de toucher © ultrahaptics

Vous jouez au jeu vidéo de guérilla urbaine Grand Theft Auto 5, pistolet au poing. Vous venez de braquer une bijouterie et la police débarque sur les lieux du crime. Vous êtes caché(e) en embuscade et là vous êtes touché d'une balle en pleine poitrine. Les forces de l'ordre vous avaient repéré(e). D'ici quelques années, vous ne vous contenterez plus d'entendre la balle siffler. Vous pourrez aussi la sentir impacter votre torse, grâce à des ultrasons.

La start-up Ultrahaptics développe une technologie nouvelle qui permet, grâce à ces ondes sonores de faire vibrer un point particulier de l'espace. Comme l'explique la vidéo ci-dessous, si la peau entre en contact avec ce point précis, elle peut sentir la présence d'un objet virtuel.

Sentir différentes températures

Cette technologie pourrait permettre à ses utilisateurs d'interagir avec des objets virtuels dans un jeu vidéo, ou de taper sur un clavier, virtuel lui aussi, en ayant une sensation de contact avec les touches de l'appareil. Les premières applications développées à partir de cette invention devraient être sur le marché d'ici deux ans.

Aujourd'hui, le système créé par Ultrahaptics en est encore à la phase expérimentale. Les chercheurs, qui ont commencé leurs recherches à l'université de Bristol avant de fonder l'entreprise, travaillent sur les sensations provoquées par les ultrasons sur la peau. Certaines parties de la main, le bout des doigts par exemple, sont plus réactives que d'autres, comme le centre de la paume. Aujourd'hui, la machine permet à ses utilisateurs de sentir des objets virtuels d'une taille minimale de deux centimètres carrés.

L'équipe qui a conçu le projet veut développer le champ des sensations ressenties grâce aux ultrasons : ils pensent un jour être capables de faire sentir aux utilisateurs de leur machine différentes températures, mais aussi différentes matières.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale