Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Des véhicules plus connectés pour des clients plus fidèles

Avec des véhicules de plus en plus connectés, les constructeurs deviennent de véritables vendeurs de services. Un bon moyen de fidéliser sa clientèle - grand public et professionelle - en maintenant une relation privilégiée entre la marque et l’utilisateur tout au long de l’utilisation du produit.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Des véhicules plus connectés pour des clients plus fidèles
L'intérieur de la nouvelle 308 © Peugeot

"Peugeot Connect Apps" sur la nouvelle 308 et le 2008 ou "R-Link" sur le Renault Captur, la Zoé ou la Clio, les derniers modèles des constructeurs français et étrangers misent tous sur le véhicule connecté. Dans l’air du temps, la voiture s’impose comme un prolongement du smartphone en proposant sur un écran type tablette de nombreux contenus et services dédiés.

Changement de modèle économique

Cette connectivité accrue des véhicules implique un véritable changement de modèle économique pour les constructeurs automobiles. "On est en train de passer d'un modèle de ventes de produit avec des services associés à une véritable activité dans les services", explique ainsi Frédéric Lassara, responsable stratégie et offre dans l'entité dédiée au véhicule connecté de PSA. Dirigée par la chef de projet du Peugeot 2008, Brigitte Courtehoux, cette division, directement rattachée à la direction générale du groupe, a été créée en septembre 2013 et traduit les ambitions des marques Citroën et Peugeot dans ce domaine. 

Prolongement de la relation client

Pour des constructeurs en crise, "le véhicule connecté apporte de nombreux éléments favorables à la fidélisation", indique Frédéric Lassara. Un constat que partage Nicolas Burger, directeur marketing chez TomTom. Le service d'assistance à la conduite que fournit son entreprise est pris en charge par le constructeur et constitue ainsi un argument de vente. Sur un modèle "freemium", à l'image de ce qui se fait pour les applications mobiles, le client bénéficie ainsi d'une période d'essai "gratuite" et pourra ensuite souscrire à ce service auprès de la marque, s'il est satisfait de son expérience. Plusieurs mois ou années après l'acquisition de son véhicule, l'acheteur sera donc amené à reprendre contact avec la marque, prolongeant ainsi la relation client.

Mise à jour du véhicule

Avec le véhicule connecté, les constructeurs ont également la possiblité de trouver de nouveau débouchés sur le marché de l'occasion. Grâce aux nombreux capteurs situés  une marque pourrait par exemple proposer un service de certificat technique du véhicule. Son propriétaire pourrait ainsi garantir le bon état de sa voiture afin de maximiser son prix de revente. Autre exemple appliqué à ce marché, "le constructeur pourra bientôt proposer des services nouveaux sur un véhicule ancien par une simple mise à jour", suggère Frédéric Lassara, pour qui les systèmes embarqués dans les véhicules récents sont suffisamment performant pour proposer de nouvelles fonctionnalités.

Mieux gérer sa flotte automobile

Les constructeurs pourront également proposer de nouveaux services à leurs clients professionnels. Pour une entreprise disposant d'une flotte automobile et souhaitant améliorer la gestion de son parc, les possibilités offertes via les données transmises par les véhicules sont considérables. Actuellement, le recours à un boîtier placé sur chaque véhicule après leur acquisition représente un coût énorme pour certaines sociétés, souligne Frédéric Lassara. Pour un loueur de voitures, une jauge d'essence connectée permet de substituer un contrôle visuel réalisé par un employé, ce qui permet d'améliorer la productivité. Avec ces services spécifiques, le véhicule connecté devrait donc à la fois de simplifier la vie du client final et s'imposer comme une source de revenus à part entière pour les constructeurs.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale