Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Deux robots autonomes Nuro vont livrer des courses dans la Silicon Valley

Nuro a reçu l'autorisation des autorités californiennes pour faire circuler deux robots autonomes de livraison R2 dans la Silicon Valley. La start-up souhaite déployer un premier pilote pour quelques clients présélectionnés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Deux robots autonomes Nuro vont livrer des courses dans la Silicon Valley
Deux robots autonomes Nuro vont livrer des courses dans la Silicon Valley © Nuro

Nuro a obtenu l'approbation des autorités californiennes pour tester son robot de livraison autonome R2 sur les routes publiques de la Silicon Valley. La start-up, qui a levé 940 millions de dollars auprès de SoftBank Vision Fund en 2019, a annoncé mardi 7 avril 2020 avoir reçu ce permis du Department of Motor Vehicles (DMV) de Californie.

Dans un premier temps, Nuro souhaite réaliser des livraisons gratuites pour certains clients présélectionnés de Santa Clara et San Mateo. Puis, la start-up souhaite étendre progressivement ce service dans d'autres zones de la Baie de San Francisco. Nuro, qui espère se rapprocher de marques et détaillants locaux pour lancer un tel service, ne donne pas de date exacte pour le lancement. La start-up  va commencer par faire circuler deux véhicules R2 dans 9 villes, précise Reuters.

 

Un lancement commercial à l'échelle de l'Etat ?

La jeune pousse n'en est pas à son coup d'essai. Elle a déjà mené des essais avec la chaîne Kroger dans l’Arizona en 2018 et a conclu un partenariat avec Walmart afin de réaliser des tests de livraisons autonomes à Houston courant 2020.

 

Pour l'instant, elle explique avoir fait circuler une Prius en mode autonome, mais avec un opérateur de sécurité à son bord, dans la Silicon Valley. Nuro prévoit de réaliser diverses activités à distance dans les prochaines semaines afin de s'assurer que les forces de l'ordre et les secours savent comment interagir avec les robots, surtout en cas d'urgence.

 

L'étape suivante, explique dans un poste de blog David Estrada, directeur juridique de Nuro, sera de postuler pour un permis permettant de réaliser un lancement commercial à l'échelle de la Californie. En février dernier, Nuro a reçu une exemption de la part de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'autorité américaine en charge de la sécurité routière, lui permettant de faire circuler ses robots R2. Ces derniers comportent quelques particularités, par rapport aux voitures, nécessitant cette exemption.

Nuro est la deuxième société à recevoir un tel permis de la part du DMV de Califonie après Waymo. La filiale d'Alphabet qui développe des véhicules autonomes a reçu l'autorisation de tester ses véhicules autonomes sur route ouverte et sans opérateur de sécurité en octobre 2018.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media