Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Développé par Ford, le robot de livraison Digit est officiellement commercialisé

Associer robot et véhicule autonome pour la livraison à domicile. Voici l'idée qu'a eue Ford en développant Digit avec la jeune pousse Agility Robotics. Depuis janvier 2020, ce robot bipède est officiellement en vente et les premières unités ont été achetées par le constructeur automobile.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Développé par Ford, le robot de livraison Digit est officiellement commercialisé
Développé par Ford, le robot de livraison Digit est officiellement commercialisé © Ford

Alors que certaines entreprises misent sur la livraison par drone, d'autres voient plutôt l'avenir dans les robots. Depuis le 6 janvier 2020, le robot bipède Digit est officiellement en vente, a révélé la start-up Agility Robotics à l'origine de sa conception.

 

Les deux premières unités ont été acquises par le constructeur automobile américain Ford qui a été au cœur de son développement. Cette machine a été conçue dans un but bien précis : régler la problématique des cinquante derniers mètres.

 

Coupler à un véhicule autonome

Equipé de deux bras, Digit est un robot sans tête capable d'attraper un colis pesant jusqu'à 18 kilos et de le livrer à domicile. Disposant d'une caméra fixée son torse et d'un Lidar à la place à la tête, ce robot est conçu pour sortir directement d'une coffre d'un véhicule autonome.

 

Lors de la présentation de ce projet en mai 2019, Agility Robotics précisait que Digit était capable de se rattraper avec ses bras lors d'une chute et de monter des escaliers. De plus, la jeune pousse promettait qu'il était possible de planifier les trajets du robot.

 

 

Un ordinateur tiers pourra renforcer la perception et les capacités d'apprentissage de Digit, ajoutait Agility Robotics. Le véhicule autonome pourra ainsi partager ses données avec le robot de livraison bien avant qu'il n'en sorte pour effectuer sa livraison. Ainsi, si Digit rencontre des problèmes, il pourra les communiquer au véhicule.

 

Si pour l'instant l'usage de Digit est concentré sur la livraison à domicile, le robot pourrait connaître de nombreuses autres applications, comme en logistique ou encore l'inspection industrielle.

 

Mais certains s'inquiètent de voir Digit se transformer en robot tueur. Ces inquiétudes reposent sur les anciennes collaborations d'Agility Robotics. En effet, son premier robot Cassie, présenté en 2017, a été développé à l'aide du financement de la DARPA, l'agence du département de la Défense des Etats-Unis en charge de la R&D en matière de nouvelles technologies. Damion Shelon, CEO d'Agility Robotics, se veut rassurant. Il a déclaré à The Verge qu'il ne vendra jamais Digit à des clients spécialisés dans l'armement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media