Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dexcom s'allie à Google pour fabriquer des dispositifs de suivi glycémique miniaturisés

Le spécialiste du diabète Dexcom annonce un partenariat avec Google (désormais Alphabet) pour fabriquer des systèmes de suivi glycémiques de nouvelle génération, beaucoup plus petits et intelligents.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Dexcom s'allie à Google pour fabriquer des dispositifs de suivi glycémique miniaturisés
Dexcom s'allie à Google pour fabriquer des dispositifs de suivi glycémique miniaturisés © Dexcom

La santé occupera une place importante dans le nouveau Google, Alphabet.  Au moins deux branches de ce nouveau groupe vont travailler sur le sujet : Calico (spécialisé dans la recherche anti-vieillissement) et LifeSiences, jusqu'ici rattaché à la division GoogleX et qui devient autonome.

 

LifeSciences s'associe à Dexcom

 

LifeSciences vient justement de signer un partenariat avec la firme américaine Dexcom, qui fabrique des dispositifs de suivi du diabète. Ensemble, les deux partenaires vont imaginer et fabriquer les dispositifs de suivi glycémique du futur. Dans un communiqué commun, il est indiqué que LifeSciences apportera ses compétences en matière d'électronique et d'analyse des données tandis que Dexcom fera bénéficier le géant américain de son expertise en matière de capteurs médicaux.

 

L'un des buts de ces recherches communes sera de miniaturiser les dispositifs que les diabétiques de type 1 doivent porter sur eux en permanence pour contrôler leur taux de sucre et ajuster leurs apports glucidiques en conséquence. Le nouveau moniteur devrait avoir la taille d'un petit pansement. L'objectif est également de fournir aux patients des outils "proactifs et non réactifs", résume Andrew Conrad, patron de la division Life Sciences d'Alphabet. La puissance des outils d'analyse prédictive et du cloud de Google sera mise à contribution pour y parvenir.

 

Dexcom espère aussi réduire le coût de ces équipements pour qu'ils soient accessibles au plus grand nombre. Le deal entre Google et Dexcom prévoit que le premier verse des royalties au second lorsque les produits seront commercialisés, et le paie aussi pour sa contribution initiale en R&D.

 

Ce n'est pas la première fois que Google s'intéresse au diabète. On sait que le géant américain travaille avec le laboratoire Novartis pour mettre au point des lentilles de contact connectées qui permettent un suivi glycémique permanent.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media