DNA Script, OpenClassrooms, Pasqal… les start-up identifiées aux Trophées des futures licornes

7 start-up françaises ont été identifiées comme pouvant décrocher le statut de licorne à l'horizon 2027. Pour la cinquième année, les Trophées de licornes a sélectionnées des jeunes pousses de la French Tech jugées prometteuses en raison de leurs perspectives de croissance et de valorisation.

Partager
DNA Script, OpenClassrooms, Pasqal… les start-up identifiées aux Trophées des futures licornes

Une licorne est une société privée non cotée dont la valorisation atteint le milliard de dollars. La France en compte déjà plus de 25, ce nombre étant l'objectif à atteindre à l'horizon 2025. Des start-up de la French Tech rêvent de décrocher ce statut, qui semble désormais plus compliqué à atteindre puisque les levées de fonds se tarissent quelque peu au vue du contexte macro-économique et les valorisations des start-up ne s'envolent plus comme cela pouvait être le cas en 2021.

Pour la cinquième année les Trophées des Futures Licornes ont identifié des start-up technologiques prometteuses en France. Sept start-up ont été identifiées ce 15 septembre 2022 comme pouvant décrocher le statut de licorne à l'horizon 2027 en raison de leurs perspectives de croissance et de valorisation.

5 secteurs visés

Depuis leur création, les Trophées se targuent d'avoir identifié 18 licornes sur les 27 licornes françaises dont Alan, Believe, Doctolib, Mirakl, Vestiaire Collective, etc. Cette année, les futures licornes ont été identifiées parmi les 1400 dossiers reçus. Sur l'ensemble de ces dossiers, une cinquantaine de start-up ont été retenues et étudiées par un jury. Ce dernier est composé d'étudiants de l'emlyon business school ainsi que de personnalités économiques et politiques : Maïlys Ferrere, Camille Leca, Thuy-Diep Nguyen, David Lacombled, Charles Beigbeder, Charles-Henri d'Auvigny, Jean-Pascal Brivady, Marc Lefèvre, Stéphane Villard, Frédéric Cormerois.

Pour participer, les pépites doivent avoir leur siège social France, avoir moins de 15 ans, être une entreprise indépendante non cotée, être valorisée à moins d'un milliard d'euros et proposer une solution dans l'un des cinq secteurs visés (BioTech, MedTech ; GreenTech et mobilité ; e-commerce et services ; SaaS, intelligence artificielle et big data ; industrie 4.0).

Les futures licornes sont…

Grand prix : DNA Script peut élaborer une séquence ADN personnalisée grâce à sa technologie de synthèse enzymatique qui a été intégrée dans une sorte d'imprimante moléculaire, baptisée "Synthax". Elle a séduit le ministère des Armés avec son imprimante à ADN.

BioTech, MedTech : TreeFrog Therapeutics cherche à rendre accessible les thérapies cellulaires avec sa solution C-Stem. Cette technologie d'encapsulation cellulaire à haut débit permet de cultiver et de différencier des cellules souches à grande échelle dans des bioréacteurs industriels.

GreenTech et mobilité : Verkor développe un projet de gigafactory de batteries pour le marché européen.

e-commerce et services : OpenClassrooms, le spécialiste de la formation en ligne entend se développer à l'international.

SaaS, intelligence artificielle et big data : Kayrros développe des outils de mesure et de suivi des risques climatiques.

industrie 4.0 : Pasqal développe un ordinateur quantique.

Trophée ESG : Deepki édite un logiciel pour réaliser des audits énergétiques dans le secteur immobilier.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS