Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Docaposte (La Poste) lance un pôle d'expertise en intelligence artificielle

Docaposte rassemble l'ensemble de ses expertises en intelligence artificielle et gestion des données dans un nouveau pôle constitué de 400 personnes. L'objectif est d'aider ses clients à passer à l'échelle tout en développant des algorithmes éthiques. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Docaposte (La Poste) lance un pôle d'expertise en intelligence artificielle
Docaposte (La Poste) lance un pôle d'expertise en intelligence artificielle © Unsplash - John Schnobrich

Docaposte annonce l'ouverture d'un pôle dédié à l'intelligence artificielle et à la gestion des données. Constitué de 400 experts, il réunit les équipes de trois entreprises rachetées ces dernières années par la filiale numérique du groupe La Poste : Softeam, Openvalue et Probayes.

Passer à l'échelle
"L'objectif n'est pas de faire des POC [proof of concept] en IA mais de passer à l'échelle, explique Guillaume Leboucher, fondateur et CEO d'Openvalue. Il faut savoir industrialiser." Il est désormais en charge de coordonner ce nouveau département. Pour l'occasion, il a été nommé au comité exécutif de Docaposte.

Les experts proposent leurs services dans divers domaines, tels que le machine learning, le deep learning, la reconnaissance de langage naturel ou encore la vision par ordinateur. Docaposte compte aujourd'hui plus de 40 000 entreprises et administrations clientes, tels que Carrefour, EDF, l'Agence du numérique en santé, l'Agence nationale des titres sécurisées…


doubler la taille du pôle dans trois ans
"Les données et les compétences sont là. Ce qui manque aujourd'hui c'est l'audace !", explique Guillaume Leboucher. De plus, l'éthique doit être au cœur du développement de projets en IA, estime-t-il. "Nous allons par exemple travailler sur des labels d'explicabilité". Une stratégie qui s'inscrit dans un paysage réglementaire en pleine mutation. En effet, les institutions européennes planchent actuellement sur une législation encadrant l'intelligence artificielle, présentée par la Commission en avril dernier. 

Docaposte a également l'ambition de former de nouvelles personnes en interne et externe pour "doubler le pôle d'ici trois ans". Il devrait ainsi enregistrer un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros d'ici quatre ans, projette-t-il.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.