Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Données personnelles : 3/4 des Français ne font pas confiance aux applis mobiles

Infographie Étude A l'égard de leurs données personnelles, les Français sont méfiants. 74% d'entre eux affirment ne pas avoir confiance dans les applications mobiles quant à l'utilisation celles-ci, selon le baromètre de l'innovation signé Odoxa-Microsoft-L'Usine Digitale. En revanche, dans le cadre d'une enquête policière, ils sont 64% à être pour la transparence des fabricants de mobile. 

mis à jour le 22 avril 2016 à 06H50
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les fabricants de mobile doivent-ils collaborer avec les autorités ? la réponse est oui pour pour les deux tiers des Français. Après la polémique sur l'affrontement entre Apple et le FBI, sur le déblocage du téléphone du terroriste de San Bernardino, le baromètre de l’innovation publié par Odoxa résonne particulièrement.

 

Selon l’analyse d’Emile Leclerc, directeur d'étude de l'insitut de sondage : "cette polémique a cristallisé une problématique qui oppose deux valeurs essentielles dans nos démocraties : la sécurité et la liberté. Apple a expliqué son refus de coopérer par crainte de voir son outil de déblocage réutilisé par le FBI dans d’autres affaires." La position d’Apple est claire mais ne convainc pas une majorité de Français. Ils sont 64% à penser qu’il faut obliger les fabricants de smartphones à transmettre toutes les données nécessaires aux autorités.

 

Les Français sont méfiants

A l’heure du big data et alors que la collecte des données personnelles et la connaissance des utilisateurs deviennent un enjeu majeur pour les entreprises et les start-up, l’utilisation de celles-ci n’inspire pas confiance. Face aux affaires de fuites de données et d’espionnage, les Français se méfient. 74% des personnes interrogées disent ne pas faire confiance aux applications mobile quant à l’utilisation qu’elles peuvent faire de leurs données. Mais ce niveau de confiance varie selon les tranches d’âge, les générations Y et Z restent les moins rétives. 44% des 18-24 ans ont confiance, contre 32% des 35-49 ans et 23% des plus de 35 ans.

 

4 Français sur 10 piratés

"Les Français sont méfiants envers les applications téléchargées sur leur mobile. Et pourtant, c’est le support sur lequel ils se font le moins pirater", analyse Emile Leclerc. Le piratage via mobile touche seulement 5% de la population alors qu’ils sont 25% à avoir subi une attaque sur un ordinateur. Et si l’on mixe l’ensemble des formes de piratages, 4 Français sur 10 ont déjà été touchés. "Leur méfiance chronique à l’égard de la protection et de l’utilisation de leurs données est somme toute légitime", conclut l’analyste.

 

Méthodologie : les chiffres de ce baromètre sont tirés d'une enquête réalisée les 14 et 15 avril 2016 sur Internet. Un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale