Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Données personnelles : UFC-Que Choisir menace Facebook, Twitter et Google+

Actus Reuters Après la Cnil, l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir menace les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Google+ de saisir la justice s'ils ne respectent pas la législation française en matière de données personnelles.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Données personnelles : UFC-Que Choisir menace Facebook, Twitter et Google+
Données personnelles : UFC-Que Choisir menace Facebook, Twitter et Google+ © Capture d'écran site Quechoisir.org

La menace d'UFC-Que Choisir de mettre en demeure Facebook, Google+ et Twitter intervient une semaine après la mise en garde de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil). L'autorité a appelé Google à se conformer à la loi française dans un délai de trois mois.

L'UFC-Que Choisir "met en demeure Facebook, Google+ et Twitter de supprimer et/ou modifier les clauses que nous jugeons abusives ou illicites dans leurs contrats et de les conformer au droit français", écrit l'association dans un communiqué le 27 juin. "À défaut de réponse sous 21 jours, l'UFC-Que Choisir se réserve le droit d'agir en justice."

Des clauses sur les données personnelles en langue anglaise et morcelées...

Pour l'association qui a analysé les conditions contractuelles des trois réseaux sociaux, ces dernières, "elliptiques ou pléthoriques", ont pour point commun "de ne donner aucune information claire sur les services qu'ils fournissent."

UFC-Que choisir prend pour exemple Twitter dont la politique de vie privée, les conditions d'utilisation et les règles renvoient par liens hypertextes à 65 pages internet, parfois en langue anglaise.

... aux formulations laconiques

À l'inverse, note l'association, Google+ "choisit une formulation laconique pour mieux masquer l'étendue des obligations de l'internaute".

Les informations sur la récupération des données sur les divers terminaux, sont quant à elles "morcelées et distillées de manière éparse dans les conditions, au point qu'il est impossible de savoir l'étendue des données collectées."

Facebook comptait 26 millions d'utilisateurs actifs en mars 2012, Twitter 8 millions en octobre 2012 et Google+ 8 millions en octobre 2012, selon UFC-Que choisir.

(avec Reuters)

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale