Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Dopé par le cloud, Adobe détrône IBM dans la gestion de la relation client

Avec un bond de 44% de ses services marketing dans le cloud, Adobe Systems détrône IBM à la cinquième place des éditeurs de logiciels de gestion de la relation client, selon Gartner. Le leader du marché Salesforce creuse l’écart avec ses deux plus grands concurrents, SAP et Oracle.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Dopé par le cloud, Adobe détrône IBM dans la gestion de la relation client
Dopé par le cloud, Adobe détrône IBM dans la gestion de la relation client © sevenblock - Flickr - C.C

IBM sort du Top 5 mondial des éditeurs de logiciels de la gestion de la relation client (CRM pour Customer Relation Management). Selon Gartner, le vétéran informatique américain est détrôné par un acteur plus jeune et 20 fois plus petit : Adobe Systems. L’éditeur californien de logiciels de création multimédia et d’application marketing, qui compte 12 500 personnes dans le monde et affiche un chiffre d’affaires total de 4,7 milliards de dollars en 2015, s’installe à la cinquième place mondiale avec 3,6% du marché CRM en 2015, derrière Salesforce, SAP, Oracle et Microsoft. En 2014, il était sixième avec 3,2%.

 

Adobe, plus forte progression dans le Top 10

Alors que le marché mondial a bondi de 12,3% en 2015 à 26,3 milliards de dollars, IBM n’a progressé que 6,1% à 926 millions de dollars. A l’inverse, son tombeur a explosé ses ventes de 26,9% à 936 millions de dollars, la plus forte progression dans le Top 10 mondial. "IBM ne rencontre pas beaucoup de succès dans le CRM de façon globale, alors qu’Adobe, avantagé par sa focalisation sur les applications de marketing, se montre agressif et pousse fort ses solutions", explique Julian Poulter, analyste chez Gartner.

 

Adobe Systems bénéficie également de la dynamique du cloud. Ses ventes de logiciels CRM sous forme de services en ligne (SaaS pour software as a service) ont cru de 44% à 242 millions, plus vite que l’ensemble des éditeurs qui ont augmenté leurs ventes CRM en mode SaaS de 27% pour représenter près de 53% du marché total. C’est la première fois que le marché bascule sur le cloud.

 

SAP stagne, Oracle recule

Cette dynamique favorise aussi Salesforce, seul dans le Top 10 à être un acteur 100% cloud. Grâce à une croissance de 21,1%, il renforce sa domination avec une part de marché de 19,7% en 2015, contre 18,2% en 2014, creusant ainsi l’écart avec le numéro deux du marché SAP, qui patine avec une progression de seulement 0,6%, et le numéro trois, Oracle, qui recule de 3,5%. Quand à Microsoft, il consolide sa place de quatrième avec un bond de 20% à 1141 millions de dollars et se distingue par une explosion de ses ventes SaaS à 235 millions de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

3 commentaires

Anonyme
31/05/2016 11h51 - Anonyme

Bonjour, il serait intéressant d'avoir le lien vers l'étude car de mémoire IBM n'a pas de produit CRM mais plutôt intégrateur de solutions Tierces (Microsoft, SAP etc.) xx

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Dino
01/06/2016 12h51 - Dino

Oui c'est exact. IBM ne dispose pas de solution CRM... A titre d'illustration, IBM utilise Sugar CRM pour ses propres besoins. Donc au delà du caractère accrocheur du titre, il s'agirait de comprendre quel est le scope de l'étude...

Signaler un abus

Clément Duveau
22/06/2016 11h43 - Clément Duveau

Bonjour, effectivement cet article n'est pas assez contextualisé ! Je suis au regret de vous apprendre que vous ne trouverez pas le lien vers cette étude. Le document en question (Market Share Analysis de Gartner) coûte près de 1 300$.

Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale