Double Robotics présente Double 3, une nouvelle version de son robot de téléprésence

La start-up californienne Double Robotics a annoncé le 27 août 2019 la dernière version de son robot autonome dédié à la visioconférence et pilotable à distance. Baptisé Double 3, ce qui est en réalité une mise à jour du software des précédentes versions comporte de nombreuses améliorations.

Partager
Double Robotics présente Double 3, une nouvelle version de son robot de téléprésence

Double 3, la nouvelle version du robot de la start-up californienne Double Robotics, a été présenté à la presse américaine le 27 août 2019. Les premiers avis sont très positifs pour la jeune pousse, qui compte déjà de nombreux clients - parmi lesquels LinkedIn, WeWork ou Reddit mais également des lycées et des universités. Cette version est en réalité une mise à jour du software des deux précédentes versions. Pour autant, Double 3 est une innovation allant bien au-delà d’un simple dispositif de visioconférence.

Le robot, qui se présente sous la forme d’une barre verticale sur roues dotée d’un écran, a été imaginé comme "le double" d’une personne ne pouvant se rendre à un endroit mais qui a, dans un contexte professionnel, besoin de voir, d’entendre et de comprendre cet environnement. "Il offre une présence physique quand l’utilisateur ne peut pas être en personne, explique Double Robotics. Cela signifie qu’il peut se déplacer dans un bureau, assister à des réunions, visiter un site ou assister à une formation, partout dans le monde".

De la réalité augmentée pour améliorer le réalisme

Parmi les nouveautés, le robot est désormais doté de capteurs 3D (Intel RealSense D430) pour améliorer sa compréhension de l’environnement, comme les endroits où il peut se déplacer et les obstacles à contourner pour atteindre sa destination. Les images envoyées par deux caméras 13 mégapixels, qui lui offrent un champ de vision ultra large, sont combinées à des points de déplacements (identifiables en vert sur le sol) sur lequel l’utilisateur doit cliquer et qui permet au robot de générer son itinéraire.

Ces caméras peuvent pivoter de haut en bas ou zoomer sur des points donnés, un atout pour permettre par exemple la lecture de documents écrits. Le robot est également pilotable à distance, l'interface pouvant être contrôlée à partir d'un navigateur web ou d'une application mobile.

Double 3 est également équipé de six micros et d’un haut-parleur de 8 watts, destinés à permettre aux utilisateurs d’entendre les voix, même lointaines ou parasitées par des bruits de fond. Contrairement à la version précédente créée en 2016, Double 3 ne nécessite plus l’intégration d’un iPad. Il est doté d’un écran tactile de 9,7 pouces optimisé pour Nvidia Jetson TX2 AI, ce qui semble améliorer considérablement ses performances. Une API permet aux développeurs de créer des applications personnalisées.

Créée en 2012 par David Cann et Marc DeVidts, la start-up Double Robotics est basée à San Francisco. Disponible à la fin du mois de septembre, Double 3 est commercialisé au prix de 4 000 dollars. La version compatible avec le double 2 coûte quant à elle la moitié. Double Robotics indique avoir vendu plus de 11 000 robots à ce jour.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS